Moins de 30 applications mobiles sont utilisées par mois

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 3 juillet 2014 à 6h33

Regarder la météo, suivre les infos, jouer aux jeux... avec les smartphones tout est possible grâce aux diverses applications proposées par les entreprises et les développeurs. Mais si celles-ci se comptent désormais par millions, leur utilisation reste limitée. Selon Nielsen, on n'utilise pas plus de 30 applications différentes tous les mois.

Applications mobiles : les 25 – 34 ans en utilisent le plus

Les données de Nielsen sont tirées du marché américain pour le quatrième trimestre 2013 et montrent que, finalement, le nombre d'applications qu'on utilise reste limité malgré le nombre important d'applis mobiles installés sur les téléphones.

Avec une moyenne de 29,5 applications différentes utilisées par mois, ce sont les 25 – 34 ans qui sont les plus friands de ce type de programmes, suivis de près par les 35 – 44 ans (29,3 applis par mois).

Les 18 – 24 ans n'utiliseraient que 28 applications différentes par mois, tandis que ce nombre chute chez les 45 – 54 ans (25,8) et surtout chez les plus de 55 ans (22).

Ce sont les jeunes qui passent le plus de temps sur les applis

Si les jeunes n'ont pas une utilisation variée des applications mobiles, ce sont eux qui y passent le plus de temps : en moyenne 37 heures et 6 minutes par mois. Puis le temps décroît régulièrement avec l'âge.

Ainsi, entre 25 et 34 ans on ne passerait plus que 35 heures et 40 minutes par mois sur des applications mobiles tandis qu'au-delà de 55 ans le temps passé sur des applis n'est plus que de 21 heures et 21 minutes, toujours selon Nielsen.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio