Sur AshleyMadison il n’y avait… que des hommes (quasiment)

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 27 août 2015 à 7h58
Ashleymadison Piratage Donnees Personnelles Danger Couples
15%15% des profils sur AchleyMadison étaient des profils féminins.

Ça sonne un peu comme quelque chose que se répètent souvent les jeunes de la génération Internet : "De toute manière, sur les sites de rencontres, il n'y a quasiment que des mecs. Et quand c'est des filles c'est des faux profils". Les sites en question nient bien évidemment la chose à coups de statistiques et on ne peut faire autre chose que les croire. Sauf pour AshleyMadison puisque toutes les données ont été publiées.

Des chiffres éloquents sur le papier...

AshleyMadison, dont le piratage a été largement médiatisé puisqu'il s'agit d'un des piratages les plus gros de l'histoire (qui a malheureusement conduit à des chantages, des divorces et même, semble-t-il, à des suicides) avait tout pour plaire aux infidèles, son public cible. Le site comptait 36,9 millions de profils, donc de membres.

De ces profils, si 31,3 millions étaient des hommes, le site affichait quand même 5,6 millions de profils féminins. Potentiellement, sur le papier, les possibilités de rencontres étaient donc grandes. Mais en réalité ces chiffres cachaient bien autre chose, comme le démontre une enquête menée par Gizmodo sur les fichiers qui ont été publiés sur Internet.

... qui cachent en fait l'absence de femmes

D'une part on trouve un grand nombre de profils "test" créés en interne et dont l'adresse se termine par @ashleymadison.com. 90% de ces profils, clairement faux puisque se présentant sous la forme nombre@ashleymadison.com, étaient des profils féminins. Qui plus est, 350 profils ont le même nom de famille, plutôt rare. Selon Gizmodo il appartient à une ancienne employée du site.

Mais ce qu'il y a de pire ce sont les interactions des profils féminins avec le site.

Selon les données seules 1 492 femmes ont vérifié leurs e-mails sur le site, contre plus de 20 millions d'hommes. Et seulement 2 409 femmes ont utilisé la messagerie instantanée, contre 11 millions d'hommes.

9 700 femmes ont répondu à un message d'un autre membre (il est possible de répondre aux messages sans vérifier ses mails lors de la première inscription) contre 6 millions d'hommes. Et c'est là où c'est intriguant.

Si 6 millions d'hommes ont répondu à un message contre 9 700 femmes, alors sur AshleyMadison, en gros, il n'y avait que des hommes qui se parlaient entre eux.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio