Les assurances auto face à la flambée des prix ces dernières années

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 10 juin 2020 à 15h40
Assurances Auto Hausse Prix Cinq Dernieres Annees%20
2,9%Le coût d'une assurance auto en 2019 a augmenté de 2,9% en moyenne par rapport à 2018.

Le site « Le Lynx » révèle qu’au cours de ces cinq dernières années, les primes d’assurance ont connu une augmentation de 12%.

Une augmentation permanente

Chaque année, le comparateur d’assurances « Le Lynx » publie un baromètre des assurances. En 2019, une assurance coûtait en moyenne 632 €. En comparaison avec l’année 2018, Le Lynx remarque une hausse de 2,9% sur l’année. Une hausse qui est continue depuis cinq ans et qui fait peser de plus en plus lourd le coût de l’assurance auto dans le budget des ménages français.

Le Lynx, qui a lancé son baromètre il y a cinq ans, fait l’observation que durant cette période les assurances auto n’ont cessé de voir leurs prix augmenter. Ainsi en cinq ans le budget moyen pour une assurance auto a connu une hausse de 12%. Le comparateur en ligne voit dans cette hausse l’impact du coût toujours plus élevé des pièces détachées. En effet, les véhicules de plus en plus équipés, notamment technologiquement, sont plus coûteux à réparer.

Une grande disparité entre les régions

Le Lynx s’appuie sur 980 000 requêtes comparatives qui ont été réalisées sur son site. Ces requêtes englobent les différentes formules d’assurance, les différents types de véhicule mais aussi les différentes régions de France. Et sur ce point toutes les régions de France ne sont pas égales face au coût d’une assurance auto.

Ainsi la Bretagne est la région qui propose en moyenne les assurances auto les moins coûteuses, en moyenne 537 euros. Bien entendu l’Ile-de-France est la région qui prend la tête du classement des régions les plus onéreuses. En moyenne il faut compter 697 euros pour une assurance auto, à Paris le budget moyen est de 708 euros mais est largement dépassé par Marseille où il faut compter 808 euros.

Des disparités de prix qui s’expliquent par la présence plus grande de véhicules dans les grandes agglomérations mais aussi le plus fort taux de vandalisme que l’on y trouve.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique