Auchan implante le poulet nourri aux insectes dans son rayon volaille

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 13 décembre 2022 à 20h38
Auchan Poulet Nourrit Huile Insectes Ecologie
80%L'huile d'insectes aurait un impact carbone 80% inférieur à celui de l'huile de soja.

Pour le moment disponible dans les magasins Auchan du nord de la France, ce poulet élevé en plein air et nourri aux insectes est une première en France.

Une nouvelle technique

Il fera son apparition au rayon volaille d’Auchan le 17 juin 2020, pour une durée limitée : le poulet élevé en plein air. Avec une petite nouveauté cependant, son alimentation est enrichie en huile d’insectes. C’est la seconde fois que l’enseigne de grande distribution Auchan innove de la sorte. La première fois, elle avait mis en vente une truite nourrie aux insectes.

L’entreprise biotechnologique InnovaFeed est à l’origine de cette innovation. La firme a ouvert au début de l’année 2020, la plus grande ferme à insectes du monde. Une ferme située dans le département français de la Somme.

Une innovation plus écologique

Cette nouvelle alimentation portée par InnovaFeed a pour principal atout son caractère écologique. En effet, selon InnovaFeed, l’impact carbone de l’huile d’insecte serait 80% inférieur à celui de l’huile de soja. Une différence non négligeable. De plus, selon un rapport du Sénat paru il y a deux semaines, « substituer une alimentation animale à base d’insectes aux aliments végétaux actuels aurait le grand intérêt de réduire la déforestation ».

Outre cela, une alimentation à base d’insectes, le plus souvent larves de mouches, est une source de protéines très saine pour les volailles. Une innovation qui s’inscrit dans l’ « engagement en faveur d’alternatives vertueuses et naturelles pour l’alimentation des animaux » d’Auchan.

Une alternative coûteuse

Cependant, bien que plus écologique, cette innovation n’est pas plus économique. En effet, dans leur rapport, les sénateurs mettent en avant le fait que « les farines d’insectes sont loin d’être compétitives par rapport au soja et autres protéagineux utilisés en alimentation animale ».

Pour le moment, l’offre reste en dessous de la demande mais le marché de l’alimentation des animaux d’élevage est en pleine expansion. Ainsi, les start-up spécialisées dans l’insecte comme Innovafeed et Ynsect ont annoncé qu’elles allaient booster leur production alors que nextProtein (autre start-up) a réussi à lever 10 millions d’euros pour se lancer dans la production d’insectes alimentaires.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique