Chômage : la majorité des salariés du privé estiment qu’il est difficile de trouver un emploi

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 29 novembre 2015 à 22h14
France Chomage Octobre Chiffres Chomeurs
3,5La France compte plus de 3,5 millions de chômeurs de catégorie A

Les derniers chiffres du chômage, concernant le mois d’octobre, sont catastrophiques. Et cela impacte forcément le moral des salariés, bien conscients que l’économie française peine à créer des emplois.

Des salariés très pessimistes

D’après le premier baromètre Viadeo/Harris interactive sur le moral des actifs du privé, publié par Le Journal du Dimanche, deux tiers des Français estiment qu'un retour à l'emploi est difficile dans le contexte actuel.

D’après l’enquête, 89 % des sondés se disent inquiets à la vue du taux de chômage, dont 40 % très inquiets. "C'est un pessimisme de fond, une vraie peur collective, analyse Marion Desreumaux, directrice d'études chez Harris Interactive, dans le JDD. Les gens vivent avec un chômage de masse depuis des décennies."

Malgré tout, 46 % des sondés pensent que les entreprises vont embaucher plutôt que licencier des effectifs dans les six prochains mois.

Le cauchemar de perdre son job

Preuve du niveau d’inquiétude, un tiers des salariés interrogés s'estiment confrontés au risque de se retrouver au chômage dans six mois. Et ils sont une forte majorité (69 %) à considérer qu'ils éprouveraient des difficultés à retrouver un emploi s'ils étaient au chômage.

Actuellement, 3,589 millions de personnes sont considérées comme des chômeurs de catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité au cours du mois écoulé.

En 2015, environ 450 000 entreprises (essentiellement des grandes entreprises, d’ailleurs) disaient vouloir embaucher, soit 20% des entreprises tricolores, en raison d’une nouvelle activité et de personnes parties définitivement à remplacer. Elles devaient donc créer 1,7 million de postes. Un chiffre en hausse par rapport à l’année dernière (+2,3%).

Par ailleurs, et cela a de quoi surprendre, près d'un employeur sur trois affirme rencontrer des difficultés pour embaucher, selon une enquête du groupe de travail temporaire Manpower.

Et près de 300 000 emplois sont non pourvus.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.