Climatiseur gratuit !!

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Modifié le 30 mai 2016 à 11h26
Ventilateur Argent Economies Gratuit Decroissance
2En 2015, lors de la canicule, les ventes de ventilateurs ont été multipliées par 2.

Bon, je sais, côté fortes chaleurs nous repasserons, et c’est plutôt calamités et gros orages et j’en sais quelque chose puisque notre week-end champêtre s’est transformé en stage intensif d’utilisation de la raclette et de lutte contre les inondations vu que le village a été sous l’eau, le tout sous l’œil fort amusé des enfants qui ont plus que joyeusement pataugé dans l’eau en s’en donnant à cœur joie étant donné que tous les adultes du coin étaient occupés à parer au plus pressé… Bref, j’en ai des ampoules et je suis obligé de taper cet article les doigts bien écartés… Voilà, vous savez tout.

En attendant, préparons-nous à la prochaine canicule !

Comme vous pourrez le voir sur cette vidéo (tout en bas, en bas, en bas), il est possible de faire baisser la température de quelques degrés en utilisant la loi physique de Mariotte, et cela n’a rien à voir avec les hôtels du presque même nom évidemment, bien que ces derniers finalement pourraient être refroidis de façon plus écologique !!

Bon, c’est-y-quoi cette loi physique ?

Accrochez-vous bien mais n’ayez surtout pas peur : la physique c’est comme l’économie, on peut aussi expliquer des trucs très compliqués assez simplement !!

« La loi de Boyle-Mariotte relie la pression et le volume d’un gaz parfait à température constante. On trace ainsi une courbe isotherme du gaz. Mariotte et Boyle ont constaté, à quelques pour cent près, que la courbe P = f(V) était proche d’une hyperbole équilatère en coordonnées dites de Clapeyron (P,V), soit PV = constante pour une température donnée constante »…

Bon, là, je l’avoue c’était juste pour vous montrer que les gus ne savent pas expliquer un truc compliqué d’une façon autre que… compliquée !! Reprenons :

« En d’autres termes, maintenir la température constante pendant une augmentation de pression d’un gaz exige une diminution de volume. Inversement, la réduction de la pression du gaz passe par une augmentation de volume. »

Un poil plus clair ? À peine… J’rigole avec mes ampoules aux doigts

Bon reprenons encore une fois :

« À température constante, le volume d’une masse gazeuse est inversement proportionnel à la pression. »
Ha, là je commence à comprendre. En gros l’idée c’est que quand on détend de l’air, cela le refroidit (légèrement) et c’est comme ça que vous obtenez un super appareil qui va refroidir, sans rien coûter, et que vous pourrez fabriquer vous-même pour climatiser votre cahute lorsque la Loi Travail qui vous mettra au chômage aura été totalement adoptée.

Pourquoi vous parler de cela ?

Parce que cette innovation gratuite et à portée de tous est en réalité un concentré de réflexion, d’imagination et de connaissances scientifiques.

Cette invention illustre parfaitement l’idée défendue par Stéphane Hessel jusqu’à sa mort qu’il est possible de choisir entre ce que nous voudront faire croître (les connaissances et la technicité) et faire décroître, comme l’hyper-consommation de masse qui n’a jamais rendu un homme heureux.

Cette invention illustre parfaitement l’idée que nous pouvons parfaitement faire « autrement ».

Nous pouvons vivre autrement.

Consommer autrement.

Travailler autrement.

Épargner autrement.

Diriger autrement.

Il n’y a pas de fatalité y compris politique et sociale et l’impasse dans laquelle nous mettent nos dirigeants n’est pas une voie sans issue ! Loin de là.

Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, il y a de multiples alternatives, tout un panel de choix possibles, rien ne se résume à être fasciste ou gauchiste.

Notre crise est politique car les réponses ne seront que politiques ! L’économie n’est que de l’intendance. Nous l’avons juste oublié. Ils ont peut-être les milliards, mais nous sommes des millions.

Sinon, ma femme me glisse à l’oreille avec ses gants Mapa roses et ses bottes pleines de boue, ce qui l’a rend absolument charmante, que pour avoir de l’air il suffit juste d’avoir un politicien, vu qu’ils brassent du vent… Sauf, que contrairement à mon système gratuit, le politicien, lui, nous coûte très cher !

En attendant, mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Article écrit par Charles Sannat pour son blog Insolentiae

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.