Football : les ventes de produits dérivés dopées par la Coupe du Monde

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 21 mai 2014 à 14h42

Il fallait évidemment s’y attendre. Maillots, ballons, casquettes, t-shirts et protège-tibias devraient très bien se vendre à l’occasion de la Coupe du Monde de football, qui aura lieu du 12 juin au 13 juillet prochain.

Une aubaine pour les équipementiers et les sponsors !

Les ventes d'équipements de football devraient atteindre 12,5 milliards d'euros en 2014

D’après une étude réalisée par NDP Group, le marché mondial du football, en ce qui concerne l’équipement et les vêtements pour la pratique du ballon rond, devrait atteindre les 12,5 milliards d’euros en 2014, dopé évidemment par l’attractivité et la popularité de la Coupe du Monde de football, organisée cette année au Brésil du 12 juin au 13 juillet prochain.

Une croissance de 1 % par rapport à une année sans tournoi

Selon l’étude en question, la Coupe du Monde devrait apporter 1 % de croissance par rapport à une année sans tournoi à ce marché bien particulier, qui pourra jouir d’une vraie compétition, internationale qui plus est. Les gains estimés, pour l’occasion, seraient de l’ordre de 2,7 milliards d’euros pour les entreprises du secteur.

Les ventes de maillots en hausse pendant le Mondial de football

Parmi les articles les plus vendus, ce sont les maillots qui seront certainement les plus populaires. Pour rappel, les ventes de maillot pendant le Mondial de 2010 avaient augmenté de 9 % par rapport à 2009, dans les principaux pays européens comme l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie, et le Royaume-Uni.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.