Le crédit immobilier pourrait augmenter en fin d’année

Par Olivier Sancerre Modifié le 1 juin 2015 à 7h22
Shutterstock 224790343

Les taux de crédit immobilier, historiquement très bas, ne devraient guère évoluer à la hausse d’ici la fin de l’année. C’est la bonne nouvelle partagée par plusieurs courtiers immobiliers, mais attention : le marché commence à bouger.

C’est toujours le bon moment pour investir, estime-t-on chez les courtiers en crédit. Les taux devraient peu évoluer d’ici la fin 2015, et certaines remontées de taux sont surtout le fait de la fin d’opérations commerciales menées dans les banques.

Des taux qui commencent à évoluer

Entre mai et juin, le courtier Immoprêt a ainsi repéré une hausse dans les régions nord et suc. Dans le premier cas, l’augmentation a été de 0,20 point, avec un taux à échéance 25 ans passant de 2,30% à 2,50%. Dans la seconde région, la hausse a été un peu plus forte avec un taux progressant de 2% à 2,35% (+0,35 point).

Une première

Immoprêt note néanmoins qu’il s’agit d’une « première » depuis des mois. Cette hausse des taux dans ces deux régions n’est toutefois pas significative d’une tendance de fond : les taux ne devraient pas progresser au troisième trimestre. Pour la fin de l’année en revanche, le dernier trimestre pourrait signer de premières hausses plus sensibles.

ACE Crédit estime lui de son côté qu’une hausse sensible n’est pas observée et qu’elle n’est de toutes manières pas programmée. La tendance, explique le courtier, est à la stagnation.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.