Impôt sur le revenu : ce soir, il sera trop tard pour la déclaration papier !

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 20 mai 2014 à 6h40

L’actualité fiscale est riche. Alors que s’achève la première période pour les déclarations d’impôts, en version papier, il est assez aisé de se retrouver perdu parmi le flot d’informations au sujet de la fiscalité sur le revenu. Date limite, majoration, baisse d’impôts promise par le gouvernement. Quelques rappels pour s’en sortir.

La date butoir approche pour les déclarations papier.

Impôt sur le revenu : la date limite pour déclarer sur le papier

Si vous utilisez encore le traditionnel formulaire "papier" pour déclarer vos revenus, vous avez jusqu’à ce soir mardi 20 mai, à minuit, pour envoyer votre déclaration à votre centre d’impôts, ou mieux, aller la déposer directement ! Si par malheur le fisc recevait votre déclaration trop tard, vous pourriez être la cible de la majoration de 10 % supplémentaires.

Déclarer sur Internet repousse l'échéance

La solution serait alors pour vous de déclarer sur Internet. Une méthode encore plus simple que déclarer sur le papier (lire ici). Dans ce cas, vous pourrez bénéficier d’un délai supplémentaire qui varie selon les départements. A noter que pour les résidents français dans des pays européens, en Amérique ou dans un pays méditerranéen, la date est reportée au 16 juin, que ce soit par déclaration papier ou web, et au 30 juin pour les autres. En ce qui concerne la France et les DOM, Du 01 au 19 inclus, la date butoir est reportée au 27 mai. Du 20 au 49, elle court jusqu’au 3 juin prochain. Et si vous habitez dans les départements entre 50 et 95 ou bien dans les DOM, dans ce cas, vous aurez jusqu’au 10 juin pour déclarer vos revenus.

Les réductions d'impôts appliquées sur l'avis d'imposition

Au sujet des fameuses déclarations d’impôts promises par le gouvernement à 3,2 millions de contribuables (lire ici), elles s’appliqueront directement sur l’avis d’imposition qui vous sera envoyé fin août, ou début septembre. C’est à ce moment là que vous sautez si vous faites partie des heureux élus. Pour vous aider sachez toutefois qu’un célibataire gagnant moins de 1 232 euros nets par mois devrait payer 350 euros de moins que d’habitude grâce à ces réductions, et un couple avec enfant gagnant moins de 2 464 euros nets paiera 700 euros de moins.

Lire également :

Lucienne, la mamie du "Petit Journal", vous explique comment payer vos impôts sur Internet

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.