Éliminer le plastique à usage unique dans son entreprise en 10 étapes

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Marie Veyrenc Publié le 30 septembre 2020 à 15h55
Eliminer Plastique Usage Unique Dans Son Entreprise Dix Etapes
25%D'ici à 2025, les bouteilles fabriquées majoritairement à partir de polyéthylène téréphtalate (PET) devront contenir 25% minimum.

Prendre conscience de la pollution astronomique de plastique sur la planète, c'est bien, agir pour supprimer le plastique de son quotidien, c'est mieux ! À la maison comme en entreprise, il existe une multitude de gestes pour limiter son impact environnemental. Alors, prêts à prendre de nouvelles bonnes habitudes? Voici 10 astuces pour moins polluer et mieux consommer au bureau.

1. Emporter sa gourde partout où l'on va

Fini les gobelets et bouteilles en plastique, la gourde est un indispensable et peut s'emporter partout ! À son bureau, en réunion, au déjeuner… Elle permet d'éviter l'utilisation de plastique à usage unique et est bien pratique pour s'hydrater tout au long de la journée.

2. Boire de l'eau microfiltrée

Quoi de mieux que de remplir sa gourde d'eau filtrée froide, tempérée, pétillante ou même chaude en quelques secondes… Mettre à disposition une fontaine à eau dans vos locaux permet à chaque collaborateur de boire une eau de qualité, zéro déchet et zéro kilomètre. Microfiltrée directement sur place à partir de l'eau du réseau, elle est bonne pour tous et bonne pour la planète !

3. Déjeuner zéro déchet

Le plastique est présent partout à l'heure du déjeuner. Pourtant, il est facile de l'éviter. Tout d'abord grâce à sa gourde, qui permet d'éviter les gobelets et bouteilles en plastique. Ensuite, on opte pour des contenants réutilisables tels que des bocaux ou boîtes lavables pour mettre son déjeuner préparé maison ou acheté chez le traiteur. Dire non au sac en plastique que l'on vous propose et acheter des couverts en inox, réutilisables à l'infini, fera de vous un vrai acteur du zéro déchet !

4. Stopper les mono-doses pour privilégier le vrac

La pause thé ou café est un moment agréable, mais fort de plastique… Au lieu d'utiliser une mono-dose et un gobelet en plastique, préférez le thé ou café achetés en vrac, une machine à café à moudre et un mug ou un thermos à remplir à volonté. Fini le plastique, pour une pause bien plus éthique !

5. Opter pour des fournitures de bureau écologiques

Stylos billes, stabilos, scotch, pots à crayon… Le plastique est partout à votre bureau ! Et si on choisissait des fournitures écologiques et faibles en plastique ? Il existe de nombreuses marques qui proposent des stylos et stabilos rechargeables, scotch en papier kraft, enveloppes en papier recyclé et pots à crayon en verre, bois ou carton. Il est temps de prendre de bonnes résolutions !

6. Dépolluer sa pause goûter

La petite pause sucrée en fin de journée, d'accord, mais sans plastique s'il vous plaît ! Des gâteaux fait-maison, des fruits, des fruits secs en vrac dans un bocal, des petits gâteaux achetés en vrac dans des épiceries zéro déchet… Plus d'excuse pour un goûter zéro plastique ! Plus sain et meilleur pour l'environnement, la planète vous dira merci.

7. Donner une seconde vie aux objets

Envie de changer votre ordinateur, clavier, écran, enceinte ou même aspirateur ? De nombreux sites proposent de racheter les appareils usagés pour les repimper et leur donner une nouvelle vie. Une belle manière de contribuer à une économie circulaire et non linéaire, plus respectueuse de l'environnement.

8. Organiser un challenge zéro plastique entre collègues !

Pourquoi ne pas initier ses camarades de bureau à un défi zéro plastique ? On peut l'imaginer soi-même ou participer au No Plastic Challenge, du 18 septembre au 2 octobre 2020. Une belle manière d'impliquer son entreprise dans une démarche écologique et durable, en adoptant de nouveaux réflexes verts.

9. Bien recycler ses déchets

Eh oui, il se peut qu'il reste encore quelques déchets à jeter malgré tous ces bons réflexes adoptés ! Il est indispensable de bien les trier pour qu'ils soient recyclés. Comment ? En prenant les consignes de tri en compte :

  • dans la poubelle recyclable : les cartons (propres), flacons en plastique, papiers, l'acier, l'aluminium (sauf le film aluminium, trop fin pour être recyclé). Attention, le papier peint, papier photo, les gobelets ou couverts en plastique ne se recyclent pas… Alors autant les éviter !
  • dans la poubelle de verre : c'est assez simple, on peut y mettre tout le verre sauf la vaisselle, les miroirs, les vitres ou les ampoules.
  • dans la poubelle de déchets ménagers : tout ce qui ne se recycle pas.
  • dans le bac à compost : les déchets alimentaires comme les épluchures, les noyaux, marc de café, fruits ou légumes passés, les agrumes (à petite dose), les déchets verts… Rien ne se perd, tout se transforme ! Quelques mois après, vous aurez un terreau tout beau à utiliser pour vos plantes d'intérieur et d'extérieur.

10. Petit à petit, supprimer tout le jetable qui vous entoure…

Dans la cuisine partagée, pensez au savon solide pour éviter les flacons en plastique. Pour s'essuyer les mains, un torchon (individuel, en tant d'épidémie !) à laver régulièrement. Pour l'essuie-tout, il n'est pas indispensable. Pourquoi ne pas mettre un torchon ou un chiffon à disposition ? Côté mouchoirs, il en existe en tissus, tout doux et tout mignons (comme ceux du Mouchoir Français, marque écoresponsable).

Prêts pour une vie au bureau sans (ou presque sans) plastique ? À savoir que les entreprises qui mettent en place une politique RSE augmentent leur performance d'environ 13%, d'après une étude de France Stratégie. Une raison de plus pour faire attention à sa consommation et ses déchets au quotidien ! Alors, on s'y met quand ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Marie est rédactrice chez Castalie . La fontaine à eau fabriquée par Castalie, est la meilleure alternative à la bouteille en plastique, produisant à la demande une eau micro-filtrée, fraîche, tempérée, plate ou pétillante. Branchée sur le réseau d’eau courante, la fontaine Castalie est éco-conçue en France et en Italie.