Empreinte digitale : un nouveau site Internet, une application mobile ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Modifié le 20 avril 2017 à 12h41
Applications Mobiles Securite Informatique Attaques
20 000 eurosLe développement d'une application pas trop complexe peut coûter aux alentours de 20 000 euros.

Depuis le milieu des années 2000, avoir son site Internet est un « must » pour toute marque, avoir son application mobile est l’également de plus en plus. Mais quels sont les coûts que cela implique et comment ce processus de développement, se passe-t-il ?

Développer une application mobile : un coût à ne pas sous-estimer

Le coût pour créer une application iphone ou android dépend d’une multitude de critères. Sous quels systèmes d’exploitation votre future application doit-elle fonctionner ? Les utilisateurs, devront-ils s’inscrire et disposer d’un espace personnel ? Une interface d’administration, devra-t-elle être intégrée ? Et disposez-vous déjà d’un brouillon, ou bien c’est juste une idée pour le moment ? En fonction de vos réponses à ces questions, le coût peut aller jusqu’à 20 000 euros.

Mais il faut bien garder en tête que créer une application, ce n’est pas tout : d’autres postes de dépenses sont à prévoir. Le coût pour acquérir et garder un utilisateur continue de croître et n’a jamais été aussi élevé. Google Play et l’App Store d’Apple regorgent tous les deux d’applications, et la concurrence pour l’attention de l’utilisateur est rude. Selon Business Insider, le coût de l’acquisition d’un utilisateur à l’installation de l’application a progressé de 59 % entre octobre 2014 et octobre 2015, tandis que le coût pour garder un utilisateur actif (un utilisateur se connectant sur l’application au moins trois fois toutes les deux semaines) a progressé de 33 % sur la même période.

Le développement d’une application, un processus complexe

Pour comprendre pourquoi de tels coûts sont nécessaires, il faut bien se représenter comment se créent les applications mobiles. La création d’une application se compose toujours de deux composantes : le « back-end » et le « front-end ». Le back-end, c’est le noyau de l’application, c’est là que sont sis les éléments qui font que l’application interagit d’une certaine manière avec son utilisateur. Sont typiquement présents un CMS (content management system), des services web servant à transmettre des informations sur back-end vers le front-end et vice versa, un système de notifications, ainsi qu’un module analytique. Le front-end comprend les modules nécessaires en fonction du type et de la destination de l’application et l’interface utilisateur. Le processus de développement commence généralement par un entretien avec le client et la rédaction d’un cahier des charges et se termine par une phase de test et d’assistance dans les semaines qui suivent la mise en ligne de l’application sur le(s) store(s) souhaité(s).

Le processus du développement d’un site web n’est pas radicalement différent. Pour savoir combien coute un site internet, définissez bien vos attentes et communiquez-les au prestataire de votre choix pour avoir un devis.