L’Espagne passe le cap historique des 6 millions de chômeurs

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 25 avril 2013 à 7h56

Alors que l'on attend avec impatience les résultats du chômage en France, devant être annoncés ce jeudi dans l'après-midi par le gouvernement, notre voisin ibère annonce les siens ce matin, et sans surprise, ils ne sont pas brillants.

L'Espagne passe même un cap historique en matière de chômage. Ainsi, au premier trimestre 2013, on apprend que le nombre de personnes sans emploi représente aujourd'hui 27,16 % de la population active, soit plus de six millions de chômeurs. Actuellement, le pays est toujours plongé dans la récession, ce qui n'arrange pas les choses.

A la fin du mois de mars, l'Espagne, toujours soumise à un effort de rigueur sans précédent, comptait 6 202 700 chômeurs, soit 237 400 personnes de plus qu'au précédent trimestre. Un choc pour la quatrième économie de la zone euro.

Ces chiffres démentent donc les prévisions de Mariano Rajoy, le chef du gouvernement pour qui la hausse du chômage, pour ce trimestre, devait être "la plus faible de ces dernières années". Des résultats qui ne devraient pas améliorer le PIB espagnol sur ce trimestre, la Banque d'Espagne prévoyant un recul de 0,5 % pendant cette période.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.