Exportations de vin : La France n°1 mondial en valeur, n°3 en volume en 2015

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 19 avril 2016 à 7h10
Vin Marche Valeur Montant Exportations Prix Volume Classement
56%56 % du vin exporté dans le monde provient de l'Espagne, de l'Italie ou de la France.

Après la phrase très médiatisée de Matteo Renzi, Premier ministre italien, à la foire Vinitaly où il a déclaré que l'Italie faisait un meilleur vin que la France (et où il a capté l'attention de Jack Ma, PDG et fondateur du géant AliBaba qui a promis de développer le marché italien en Chine), voilà que les chiffres du marché viticole sont tombés. La France garde sa première place en tant qu'exportateur de vins... mais uniquement en valeur.

Leadership du marché du vin : un combat sur deux fronts

La guerre des chiffres pour savoir qui est le plus gros exportateur de vins au monde se fait sur deux fronts : celui de la valeur des bouteilles et celui de la quantité de vin exportée. Sans surprise, chacun met en avant le chiffre qu'il veut et la France peut se pâmer d'une première place : celle de la valeur. Avec des exportations qui ont, en 2015, atteint 8,2 milliards d'euros selon les données de l'OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du vin) la France est le pays qui exporte le plus de vin (en valeur)... car ses prix sont plus élevés.

En termes de quantité, en effet, la France n'acquiert que la troisième place : 14 millions d'hectolitres en 2015, loin derrière l'Italie, deuxième avec ses 20 millions d'hectolitres (pour 5,3 milliards d'euros en valeur), et l'Espagne, numéro 1 en quantité avec 24 millions d'hectolitres exportés (pour 2,6 milliards d'euros en valeur).

Et le pays qui importe le plus de vin au monde est...

Si la Chine consomme 16 millions d'hectolitres de vin par an et que c'est un marché très prometteur pour le développement du secteur, elle n'est ni le premier consommateur ni le premier importateur. En fait les Chinois produisent de plus en plus de vin eux-mêmes : en termes de superficie de vignobles elle arrive à la deuxième place, derrière l'Espagne mais devant la France.

Avec 31 millions d'hectolitres de vin consommés par an, ce sont les Etats-Unis qui boivent le plus de vin dans le monde mais eux aussi en produisent beaucoup et ne sont pas le premier importateur. Ce dernier se cache beaucoup plus proche de la France puisque c'est son voisin l'Allemagne : chaque année le pays importe 15,1 millions d'hectolitres de vin, devant le Royaume-Uni et ses 13,6 millions d'hectolitres.

Des importations qui profitent beaucoup à l'Italie, la France et l'Espagne qui, à eux seuls, représentent 56 % du vin exporté dans le monde et près de la moitié de la production mondiale.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio