iPhone 6 : un succès téléphoné pour Apple

Par Olivier Sancerre Modifié le 14 mai 2014 à 0h58

Tous les ans depuis 2007, c'est la même histoire : les analystes annoncent que l'iPhone annuel va connaître un four retentissant… et c'est évidemment tout l'inverse qui se passe. Ainsi, l'iPhone 4S sorti en 2011, devait prendre la poussière sur les étagères des opérateurs : c'est le modèle le plus populaire.

L'iPhone 6 de tous les espoirs

Croire alors certains oracles qui, cette année encore, assurent que l'iPhone 6 va se ramasser relève de l'aveuglement. Car si l'on peut être sûr d'une chose, c'est que l'édition 2014 du smartphone d'Apple va une fois de plus battre tous les records.

Mais cette année, il flotte un parfum un peu spécial. Tout d'abord, on franchit une génération : c'est le cas tous les deux ans, avec une version intermédiaire entre les deux (les modèles « s », comme l'iPhone 5s). C'est généralement synonyme de changements profonds : nouveau design, nouvel écran, appareil photo plus performant, …

Un succès avant même le lancement

Ce devrait être le cas aussi en 2014, puisque la rumeur, déjà très active alors que l'appareil ne doit être présenté qu'à la rentrée, annonce un écran plus grand, ce qui serait une véritable révolution pour le constructeur qui s'est jusqu'à présent tenu à l'écart de la bataille des écrans.

La banque Morgan Stanley estime que ce nouvel iPhone 6 pourrait connaître 20% de commandes en plus par-rapport à l'iPhone 5s. La chaîne de production d'Apple mettrait actuellement les bouchées doubles afin d'assurer un lancement au niveau de la demande, toujours énorme durant les premières semaines de disponibilité. Les étoiles sont bien alignées cette année, de nombreux consommateurs américains attendant la nouveauté après leurs contrats de trois ans.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.