Les niches fiscales, combien ça coûte ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 7 octobre 2016 à 10h28
Societe Generale Jerome Kerviel Remboursement Credit Impot Perte
100On dénombre plus d'une centaine de niches fiscales.

« Dans chaque niche, il y a un chien qui mord », aime à rappeler Gilles Carrez, rapporteur général (UMP) de la commission des finances de l'Assemblée nationale, pour souligner la difficulté de s'attaquer aux niches fiscales. Et pourtant, qu’est-ce qu’elles coûtent cher à l’Etat !

90 milliards de dépenses fiscales

Au total, le montant des « dépenses fiscales » devrait frôler les 90 milliards d'euros l'an prochain, d'après les documents annexés au projet de loi de finances qu’a consultés le journal Les Echos. C’est beaucoup, et c’est encore plus que cette année : 4,1 milliards de plus !

Cette hausse est essentiellement due à la montée en puissance du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), dont le coût passe de 12,6 milliards d'euros en 2016 à 15,8 milliards en 2017. Mais pas uniquement.

Des niches, encore des niches !

Alors que la multiplication et la complexité des niches fiscales est souvent décriée, quatorze nouvelles niches ont été créées l'an dernier (certes quatre ont été supprimées et cinq sont parvenues à échéance).

Comme le rappelle Les Echos, François Hollande avait pourtant promis de raboter les niches fiscales lors de la campagne présidentielle ! Et en 2014, les dépenses fiscales devaient "être stabilisées en valeur", affirmait la lettre de cadrage budgétaire adressée par Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre, à ses ministres.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.