Quand le lave-linge devient un service en location façon automobile

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 13 juin 2022 à 9h40
Lave Linge Obsolescence 2
20 EUROSLe Haier Washpass affiche un prix pouvant atteindre 20 euros par mois.

La diversification de l’industrie se poursuit et la tendance est à la location d’électroménager. Haier a décidé de pousser le principe encore plus loin avec le lancement annoncé d’Haier Washpass. Le lave-linge devient alors un objet hybride dont l’utilisation se fait sur abonnement, avec une formule entre la LLD automobile et les services pour imprimantes…

Un abonnement pour le lave-linge lancé en Italie

Annoncé en Italie, Haier Washpass est la nouveauté du conglomérat chinois Haier, parmi les leaders de l’électroménager. Le groupe s’est associé avec l’italien Nuncas, spécialisé dans les produits ménagers, pour proposer un abonnement d’un tout nouveau genre pour ses lave-linge.

Pour un prix compris entre 10 et 20 euros par mois, soit 120 et 240 euros par an, en fonction du nombre de lavages, Haier Washpass propose un service complet. La location de la machine à laver ainsi que son entretien, tout comme une LLD pour les voitures, mais aussi et surtout des cartouches de lessive, à l’instar des cartouches d’imprimante.

Un lave-linge haut-de-gamme ultra-connecté

Haier présente l’appareil comme une véritable innovation autant sur le plan des services que sur le plan de la technologie. Le lave-linge dispose de 130 programmes hyper-perfectionnés conçus pour s’adapter à toutes les compositions familiales : enfants, animaux domestiques, sportifs… Il est même possible de photographier l’ensemble des étiquettes des vêtements pour qu’elles soient analysées par l’intelligence artificielle qui se chargera d’adapter le cycle de lavage.

Surtout, l’appareil est connecté à Internet : dès lors qu’une des cartouches de lessive est presque vide, une nouvelle est livrée chez l’utilisateur pour qu’il puisse en changer sans se soucier de devoir en racheter.

Haier, qui prévoit de lancer son service en Italie à la Rentrée 2022, prépare déjà la suite : Haier Washpass pourrait rapidement s’étendre au reste de l’Europe si l’expérience est un succès commercial dans la péninsule italienne.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio