Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, a été piraté

Par Olivier Sancerre Modifié le 6 juin 2016 à 20h57
Facebook Zuckerberg Pirate 1
1 MILLIARDFacebook compte plus d'un milliard d'utilisateurs.

La mésaventure qui est arrivée à Mark Zuckerberg est un rappel utile pour tous les internautes : il est impérieux de mettre en place des mots de passe aussi forts que possible. Car les risques de piratage sont particulièrement élevés...

Il y a quelques jours, le réseau social professionnel LinkedIn était victime d'une fuite d'une partie de sa base de données. Des milliers d'identifiants et de mots de passe se sont retrouvés dans la nature, parmi lesquels ceux de Mark Zuckerberg. Les pirates du groupe OurMine se sont empressés de tester cette découverte dans plusieurs réseaux sociaux.

Des comptes en danger

Résultat : les comptes LinkedIn, Twitter et Pinterest du fondateur de Facebook ont été piratés. Plus de peur que de mal, heureusement : les pirates se sont contentés de modifier des informations personnelles, et de toutes manières ces comptes n'étaient pas alimentés par Zuckerberg, qui privilégie évidemment Facebook. Pour l'anecdote, le mot de passe en question était... "Dadada". Pas très sécurisé...

Passez aux mots de passe forts

Les spécialistes en sécurité informatique conseillent fortement de créer, pour chacun de ses comptes, un mot de passe fort c'est à dire composé de lettres, de chiffres et de majuscules. Et de faire en sorte de... s'en rappeler, évidemment !

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.