La météo est douce, le moustique tigre prolifère dans 57 départements

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Perrine de Robien Modifié le 27 avril 2020 à 16h08
Proliferation Moustique Tigre
5757 départements en vigilance rouge.

Depuis plusieurs jours, les températures sont particulièrement douces. Des conditions météorologiques qui favorisent la prolifération du moustique tigre. Cette année, 57 départements sont placés en vigilance rouge, soit 6 départements de plus qu’en 2019.

Moustiques tigre : les départements en vigilance rouge

Le moustique tigre, scientifiquement nommé Aedes albopictus, se distingue des autres moustiques par ses zébrures sur son corps. Malgré sa petite taille, cet insecte est capable de rendre gravement malades les personnes qu’il pique. Il est en effet vecteur de plusieurs pathologies ou virus pouvant entraîner de fortes fièvres. Il s’agit principalement de la dengue, le chikungunya et le virus zika.

La présence du moustique tigre en France est très récente. Il serait apparu la première fois dans le sud-est de l’Hexagone en 2004. Depuis, il ne cesse d’étendre sa présence à d’autres régions. Ainsi, selon Vigilance moustique, en 2020, 57 départements sont placés en alerte rouge pour avoir été colonisés par cet insecte rayé. Cela fait six départements supplémentaires en un an. D’ici quelques années, il ne fait aucun doute que le moustique tigre aura envahi la totalité du territoire.

Comment limiter la prolifération des moustiques tigre ?

Les 57 départements placés en vigilance rouge en 2020 sont Vienne, Deux-Sèvres, Charente, Cher, Loire-Atlantique, Yvelines, Charente-Maritime, Côte-d’Or, Loire, Nièvre, Puy-de-Dôme, Paris, Seine-et-Marne, Essonne et Seine-Saint-Denis rejoignent ainsi les 42 départements dans lesquels le moustique tigre était déjà implanté et actif en 2018, à savoir Hauts-de-Seine, Aisne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Ariège, Lozère, Indre, Maine-et-Loire, Corrèze, Val-de-Marne, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vendée, Saône-et-Loire, Rhône, Ain, Isère, Savoie, Alpes de Haute-Provence, Var, Alpes-Maritimes, Haute-Corse, Corse-du-Sud, Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Ardèche, Gard, Hérault, Aveyron, Tarn, Aude, Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne, Lot, Dordogne, Lot-et-Garonne, Gers, Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques.

Pour limiter la propagation du moustique tigre, il convient de connaître les deux facteurs principaux qui favorisent sa prolifération. Il s’agit de la chaleur et de l’humidité. Si l’on ne peut pas changer la météo, pour l’humidité, il est possible d’agir en traquant les retenues d’eau : arrosoir, gouttière bouchée, seau, vieux pneu, creux d’arbre, brouette, marécage… Une fois l’eau découverte, enlevez-la ou posez une toile anti-moustique si cela n’est pas possible. Pour éviter de vous faire piquer, il est conseillé de porter des pantalons et des hauts à manches longues.