Hommes et Femmes, ensemble pour la mixité, nous avons tous à y gagner

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Valérie Rocoplan Publié le 7 mars 2014 à 5h00

Cette année sont attendus au Women’s Forum qui se tient à Deauville du 16 au 18 octobre 2014, environ 2000 participants dont 15 % d’hommes ! En cette semaine de l’égalité professionnelle, il est important de rappeler qu’engager les hommes reste primordial dans cette marche pour la mixité.

Nous vivons dans un monde où les stéréotypes inconsciemment, assignent aux femmes et aux hommes des caractéristiques et des rôles, dans la vie privée comme dans la vie professionnelle. Aux femmes « la douceur»,« le relationnel» , « l’organisation » , « les crises de nerfs », « le manque d’ambition » ... Aux hommes, « le leadership » , « l’action », « le sens politique » , « l’individualisme » , « la vantardise »... De ces stéréotypes hérités et véhiculés par de nombreux vecteurs (éducation, médias) découlent des comportements et des interactions différenciés entre les hommes et les femmes. Nous pouvons mesurer tous les jours la force de ces clichés. Trop de femmes ont encore tendance à s’autolimiter, à ne pas assumer fièrement leur projet professionnel de peur de passer pour des mères indignes. De même pour certains hommes qui n’osent quitter une réunion à 18 h pour aller chercher les enfants chez la nounou, ne voulant pas faire passer cet acte pour un manque d’ambition. Et pourtant, aussi bien hommes que femmes, nous voulons tous réussir sur le plan professionnel ET personnel.

Dans le monde de l’entreprise, les stéréotypes sont encore très implantés. Il faut l’admettre la mixité est encore loin d’être acquise. Les managers - hommes, femmes confondus - penseront plus spontanément et très inconsciemment à un homme quand il s’agit de position nécessitant de l’autorité, du leadership .

D’autant que l’autorité au féminin est souvent mal perçue : soit elle est trop marquée et l’on parle de « femmes à caractère d’homme », soit elle n’est pas assez forte et cette dernière sera jugée trop douce et discrète pour prendre des responsabilités. Pourtant, la mixité en entreprise est un enjeu stratégique vital. Une plus grande représentation des femmes dans les sociétés ne signifie pas moins d’hommes à des postes clés, mais plutôt plus d’innovations, de performances, et donc de croissance. De plus, bonne nouvelle, on observe chez de plus en plus d’ hommes une volonté de rééquilibrer vie professionnelle et vie personnelle. Alors que c’est un sujet essentiel dans l’’univers féminin, il est encore trop tabou chez la gente masculine ! Encore victimes de la culture de présentéisme des entreprises, les hommes ne sont jugés compétents que s’ ils sont visibles.

Les études montrent que les femmes continuent de gérer 80% des tâches ménagères et 2/3 des tâches parentales. Mesdames, n’est-il pas temps de déléguer et d’écouter vos désirs profonds de carrière ? Nos hommes semblent prêts et désireux de relever ces défis d’un autre genre . Messieurs, laissez parler vos envies de vie familiale et d’épanouissement personnel. Au sein de l’entreprise, les pratiques managériales se modernisent pour laisser place à plus de souplesse, d’individualisation et de collectif, profitons-en ! Dans le cercle privé, il faut aussi transmettre ces valeurs de mixité à nos enfants, nos proches afin que ces stéréotypes qui guident nos vies disparaissent progressivement. C’est femmes et hommes, ensemble, que nous avançons vers la mixité et nous avons tous à y gagner !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

             Valérie Rocoplan a créé la société Talentis en 2003, après avoir développé une carrière dans le marketing durant une quinzaine d'années (Cerruti 1881 comme responsable du développement des produits sous licence, Christian Dior – LVMH – comme chef de groupe, puis Essilor en tant que directeur marketing du département « lunettes de luxe »). Aujourd’hui, elle pratique le coaching de managers et de dirigeants depuis plus de dix ans, essentiellement dans les grands groupes français du CAC 40 et quelques groupes étrangers de Fortune 500.