610 000 dollars pour un café… oui mais avec Tim Cook, le patron d’Apple

Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 20 mai 2013 à 16h08

Ça fait cher le "petit noir" mais apparemment, il y a des intéressés. Un anonyme a déboursé 610 000 dollars dans une vente aux enchères caritative en ligne pour pouvoir prendre un café avec le patron d'Apple, Tim Cook.

Selon le site Charitybuzz qui proposait cette enchère, c'est un vrai record. Le dernier montant équivalent dans l'une de leurs enchères sur Internet avait été déboursé il y a quelques mois pour une voiture et pas des moindres puisqu'il s'agissait d'un roadster Lamborghini Aventador.

Ces nouveaux 610 000 dollars, partie du million de dollars récolté, doivent aller au Robert F. Kennedy Center, une association américaine de défense des droits de l'homme.

Le café avec Tim Cook est sans doute le plus cher du monde et ce pour deux raisons :
- La première est simple, un café à 610 000 dollars, c'est du jamais vu.
- La deuxième raison est tout aussi basique. Pour 610 000 dollars, l'heureux gagnant n'aura droit qu'à 30 minutes, s'il est sympa, peut-être une heure avec Tim Cook dans son bureau de Cupertino en Californie. Le gagnant pourra aussi être accompagné (sympa, il n'y a pas de supplément). Mais, même s'il reste une heure, il aura quand même dépensé 10 166 dollars par minute. Un montant faramineux certes, mais c'est pour la bone cause.

C'est le première fois que Tim Cook participe de cette manière à la levée de fonds annuelle du Robert F. Kennedy Center en mettant ainsi son temps aux enchères. Coppola, DeNiro ou encore Alec Baldwin n'ont pas rencontré autant de succès mais quelques chanceux pourront donc passer un peu de temps avec ces grandes figures du cinéma américain.

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.