Opérateurs mobiles : Numericable rachète Virgin Mobile pour 325 millions d’euros

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 16 mai 2014 à 9h03

Après SFR, Virgin Mobile. Le câblo-opérateur Numericable a annoncé ce vendredi au Figaro avoir acheté, dans le secret, l’opérateur Virgin Mobile. Une opération menée discrètement, et en toute vitesse.

Les mouvements chez les opérateurs téléphoniques continuent, telle une blitzkrieg militaire, une guerre-éclair.

Numericable se paye Virgin Mobile

Alors que l’on apprend qu’Orange est en lice pour racheter Bouygues Télécom, lui-même candidat malheureux au rachat de SFR (lire ici), Numericable Group annonce vendredi 16 mai, au Figaro, avoir racheté l’opérateur de seconde zone Virgin Mobile pour un montant de 325 millions d’euros. Une bien belle opération qui s’est déroulée le plus discrètement possible.

Télécoms : Altice en grandes manoeuvres

Numericable est donc sur tous les fronts. En plein dans le délicat rachat de SFR, contre l’avis du gouvernement qui a bien tenté de faire pression sur Patrick Drahi, président d’Altice, l’actionnaire principal de Numericable, le cablô-opérateur poursuit ses grandes manoeuvres. Concrètement, c’est l’un des principaux actionnaires de Virgin Mobile, Carphone Warehouse, qui est à la genèse de cette affaire.

Numericable rachète les parts de Carphone Warehouse

Le groupe britannique spécialisé dans la distribution d’électronique public, qui détient 46 % du capital de Virgin Mobile, cherchait depuis plusieurs semaines à céder cette participation, en vue d’une fusion avec un autre groupe du royaume de sa gracieuse majesté. C’est dans le secret, donc, qu’il a été approché par Numericable. Le cablô-opérateur a donc pris de vitesse les financiers émiratiens pressentis pour racheter ces parts (lire ici).

A noter que le propriétaire de SFR, Vivendi, devrait participer d’après le Figaro au financement de l’opération, à hauteur de 200 millions d’euros. De manière à valoriser la participation minoritaire qui lui restera dans la future fusion entre SFR, Numericable et désormais Virgin Mobile.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.