Nouveaux OGM : Greenpeace s’inquiète du flou gouvernemental

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Modifié le 20 mai 2016 à 7h29
Ogm Sante Danger Risque Monsanto Gouvernement
15,8 MILLIARDS $Le chiffre d'affaires de Monsanto a été de 15,8 milliards de dollars en 2014.

Alors que la Commission européenne sollicite la position des États sur les nouveaux OGM, le gouvernement français affiche, pour Greenpeace, des positions contradictoires.

Face à cet enjeu crucial, l’Organisation non gouvernementale fait savoir dans un communiqué de presse qu’elle attend « une clarification de sa position : les nouvelles techniques de modification génétique produisent-elles ou non des OGM qui doivent être réglementés comme tels ? »

Dans une réponse à une question parlementaire, datée du 8 mars, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, indique que le gouvernement « prendra en compte pour intervenir au niveau européen l’analyse du HCB (qui) montre que la réglementation relative aux OGM ne devrait pas s’appliquer à certaines nouvelles techniques ».

Une analyse qui n’en est pas une, selon Greenpeace

Or, pour Greenpeace, cette « analyse du HCB » n’en est pas une...

Lire la suite sur RSE Magazine