Orange ne rachètera pas Bouygues Telecom

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 2 juillet 2014 à 7h51

Pas de mariage entre l'opérateur historique Orange et l'opérateur mobile en pleine crise Bouygues Telecom. Martin Bouygues aurait demandé un prix trop élevé pour sa filiale télécom ce qui aurait tout simplement réduit à néant les discussions entre les deux opérateurs.

Toujours pas de repreneur pour Bouygues Telecom

Martin Bouygues ne réussit toujours pas à convaincre ses adversaires de racheter son opérateur. Et la question principale est le prix : Bouygues demanderait entre 7,5 et 8 milliards d'euros pour fusionner avec un autre opérateur.

Un prix trop élevé pour Orange qui a décidé finalement de ne pas donner suite aux discussions. Une mauvaise nouvelle pour Bouygues Telecom qui multiplie les plans sociaux afin de faire des économies.

Sans Orange, plus de solutions françaises

Martin Bouygues n'a plus guère de choix pour faire racheter son entreprise. SFR ayant à peine été engloutie par Numericable et Orange venant de refuser un rachat, on pourrait penser que l'opérateur puisse se tourner vers Free Mobile.

En fait il ne le peut pas car une tentative avait déjà été faite par Xavier Niel. Une offre informelle portant sur un montant entre 4 et 5 milliards d'euros a été faite par Free Mobile à Bouygues Telecom. Mais là aussi, le prix était trop bas.

Il semblerait donc qu'il n'y a plus de solutions : soit Martin Bouygues décide de baisser le prix de son opérateur, soit il continue de faire cavalier seul et tente de redresser la barre. Au risque, bien entendu, de licencier encore quelques milliers de personnes.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio