Parler en public : apprivoiser son trac pour mieux communiquer

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cindy Triaire Publié le 13 mai 2018 à 5h01
Prise Parole Public Conseils

A la fois ennemi redouté et meilleur allié des comédiens et autres orateurs, le trac est en effet l’expression d’une appréhension, d’une peur de décevoir. Les manifestations physiques du trac sont ainsi légion : jambes chancelantes, mains moites, gorge sèche, estomac noué, transpiration excessive, emballement du rythme cardiaque, rougissement du visage, trous de mémoire… Si certains de ces phénomènes sont perceptibles, la plupart passent bien souvent totalement inaperçus pour l’auditoire, rassurez-vous !

Etape n°1 :

Admettre que ces phénomènes ne sautent pas aux yeux de l’assistance et que se focaliser dessus ne fait malheureusement qu’empirer les choses !

Etape n°2 :

Lorsque vous rédigez un discours, utilisez des mots, des gestes et attitudes qui vous sont familières. Être à l’aise avec soi-même, c’est déjà gagner en confiance face aux autres. Plus il en sera ainsi et moins ces petites manifestations vous paralyseront.

Etape n°3 :

N’hésitez pas à préparer votre intervention à l’aide d’une vidéo ou d’un miroir. La première solution est souvent un choc pour les plus mal à l’aise. Le miroir a l’avantage quant à lui d’être à la portée de tous. Entraînez-vous à parler devant l’un ou l’autre. Si l’exercice peut paraître périlleux, il en vaut cependant la chandelle. Des introvertis peuvent ainsi sortir de leur coquille et se métamorphoser après quelques visionnages de leurs prestations ! En outre, la vidéo présente l’avantage de mettre en exergue les tics de langage (les « euh », « donc », « voilà » et autres ponctuations qui parasitent une allocution publique).

Etape n°4 :

Préparer son discours passe également par la visualisation. Ceci est très important. La veille de votre intervention, juste avant de vous endormir, visualisez-vous face à votre auditoire. Représentez-vous la salle (si vous la connaissez bien sûr), votre public, votre gestuelle ainsi que les mots que vous allez employer… Ce formidable outil qu’est le cerveau fera le reste sans même que vous ne vous en rendiez compte !

Etape n°5 :

Une fois venu le jour J, Prenez votre temps ! Levez-vous plus tôt que d’habitude pour éviter le stress du retard potentiel. Préparez-vous, organisez votre journée de façon à être le plus détendu possible.

Etape n°6 :

A quelques minutes de monter sur scène ou de prendre la parole, respirez ! Inutile toutefois de trop oxygéner votre cerveau et de frôler la syncope !

Ça y est, le moment tant redouté est arrivé ! Vous voici sous le feu des projecteurs ! Ancrez vos deux pieds sur le sol et relevez le buste. Adoptez ainsi la posture de Super Man pour augmenter votre taux de testostérone qui n’est autre que l’hormone de la confiance en soi !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cindy Triaire est formatrice, consultante, auteur et conférencière depuis 2013. Gérante et fondatrice du cabinet conseil Tremplin Carrière, Cindy accompagne au quotidien toute personne impliquée, motivée, déterminée à promouvoir une évolution de carrière. Spécialisée en communication et audit managérial, elle a pour cheval de bataille de permettre à tout acteur moteur de révéler son potentiel, de renforcer sa crédibilité et relever ainsi avec brio le défi humain de l’Entreprise.