Les prix des carburants vont-ils atteindre des niveaux jamais atteints ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 24 juin 2021 à 10h12
Hausse Des Prix Carburant Petrole
50%Depuis début 2021, la baril de pétrole a vu son prix flamber de près de 50%.

Puisque je vous parle automobile depuis lundi, j’ai décidé de continuer sur ma lancée.

Les tarifs des carburants en augmentation continue

Aujourd’hui, c’est le tarif des carburants à la pompe qui me préoccupe. Depuis le début de l’année, le baril de pétrole brut a vu son prix flamber de près de 50 %... Pour faire simple, il a rejoint les niveaux atteints au moment de la crise des Gilets jaunes.

Le litre de Super sans plomb 95 dépasse désormais les 1 euro 50. Sur autoroute, il dépasse les 1 euro 70. Pour le diesel, c’est la barre des 1 euro 40 qui est allégrement franchie. Il a pris 1 centime en 7 jours.

Une pénurie des matières premières en cause

La question, évidemment, à la veille des grands départs c’est : est ce que les prix des carburants peuvent encore augmenter.

La réponse est, malheureusement, oui. Vous avez sans doute entendu dire que la reprise économique fulgurante dans certaines parties du monde, notamment en Asie et aux États-Unis, provoquait une pénurie de matière première, et une flambée des prix. Dans votre magasin de bricolage, le bois brut se fait rare et cher. Sur les chantiers, le fer à bêton devient un produit de luxe. Et bien entendu, les avions se remettent enfin à voler.

Des prix en hausse mais des taxes énormes

En toute logique, la demande en pétrole atteint également des plus hauts historiques, et quand il y a de la demande, et bien, les prix augmentent, c’est on ne peut plus logique.

Résultat des courses, certains analystes envisagent que le prix du pétrole brut pourrait atteindre les 100 dollars dans les prochains mois. Pour nous, à la pompe, cela signifiera un litre de Super à 1 euro 65 ou 70. Et un litre de diesel bien au dessus des 1 euro 50.

Sauf si le gouvernement accepte de réduire les taxes sur les carburants, qui représentent les 3/4 de son prix.

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).