Quick Action Web : le web réflexe

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Marie Dollé Publié le 14 juillet 2015 à 5h00
Internet Rapidite Utilisation Recherche Information Web
3La règle selon laquelle un internaute peut obtenir une information en trois clics est désormais révolue.

Ce n’est plus un secret. Dans un monde app-centrique, immédiateté et agilité sont de mise. "Ici et maintenant !" est devenu la devise des internautes en quête d’une satisfaction rapide de leurs besoins. Charge aux professionnels de la communication et du marketing de les accompagner dans un processus décisionnel proche du réflexe.

Tic-tac tactique

Le temps nous est compté. Nous vivons dans un monde où l’information est accessible partout, à tout moment. Tout va plus vite et les usages s’en trouvent logiquement bouleversés. On consomme ainsi de façon tout à fait différente qu’il y a quelques années : la motivation psychologique d’un achat reste la même, à savoir le bénéfice client, mais il faut désormais que ce bénéfice soit immédiat, que l’objet du désir capte de suite l’attention avec la possibilité de convertir dans la foulée.

Face à la capacité de concentration fragmentée - car sur-sollicitée - du consommateur, les marques se doivent d’adopter des stratégies agiles qui encourageront ces achats spontanés. Elles se doivent de miser sur ce micro-instant où l’internaute est réceptif afin de l’amener très vite à réaliser des choix décisionnels. La règle informelle en ergonomie web dite des « 3 clics », selon laquelle l’internaute doit pouvoir accéder à n’importe quelle information online en suivant au maximum trois clics depuis une home page, est aujourd’hui révolue. Paypal a lancé son Express checkout afin de démocratiser l’achat en un clic, tout comme Amazon avec son système Login and Pay. La logique est imparable car, selon Paypal, ce système permettrait de booster les achats sur mobile et d’augmenter la conversion de près de 30%.

La technologie au service de l’immédiateté

Cette culture de l’immédiateté fait naître aujourd’hui différents outils technologiques destinés à rendre les actions online encore plus intuitives. C’est le cas des boutons d’actions rapide. Chez Google, ces boutons sont intégrables dans l’objet d’un mail et permettent de générer différentes actions - voir une vidéo, réserver un hôtel, visualiser une facture etc. - directement depuis sa messagerie, sans avoir à rentrer dans le corps du message.

Avec le développement des objets connectés - de formidables vecteurs d’actions rapides en tous genres ! - il y a fort à parier que ces boutons se démocratiseront progressivement jusqu’à s’ancrer totalement dans notre quotidien. On peut d’ailleurs rapprocher ce dispositif des boutons d’achats qui se multiplient aujourd’hui sur les réseaux sociaux. Avec toujours la même vocation: offrir simplicité et rapidité d’exécution pour les internautes nomades.

Une image vaut mille mots…

… et c’est probablement ce qui explique le succès des émojis, petits pictogrammes d’origine japonaise destinés à exprimer son humeur, des objets ou des concepts, qui trustent désormais les réseaux sociaux. Un Emojipédia leur est même consacré.

Les émojis répondent parfaitement aux besoins actuels des utilisateurs qui accèdent bien souvent à internet via leurs mobiles, tablettes, voire par le biais d’objets connectés tels que l’Apple Watch : ces icônes permettent d’apporter une réponse simplifiée là où le texte nécessite d’argumenter. Rédiger de longues phrases est en effet souvent incompatible avec des écrans de petite surface et, qui plus est, lors de déplacements. Alors qu’un simple clic pour générer un pictogramme s’avère à la fois pratique, rapide et suffisamment évocateur pour faire passer un message. Quitte à inspirer des quick actions lucratives : chez Domino’s Pizza, il est désormais possible de commander une pizza grâce aux émojis !

La bonne action au bon moment, le tout avec souplesse, rapidité et innovation : bienvenue dans le Quick Action Web.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Marie Dollé est spécialiste en stratégie de contenu digital et en charge des contenus chez Kantar Media news Intelligence.