Impôts : les déclarations en ligne en hausse de 10 %

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 13 juin 2014 à 13h05

Déclarer ses revenus sur Internet semble de plus en plus populaire. D’après le ministère des Finances, le nombre de télédéclarations sur le site Internet des finances publiques aurait augmenté de 10 % par rapport à 2013. Une bonne nouvelle pour l’administration, et pour la planète.

Les Français semblent avoir compris l’intérêt de déclarer sur Internet.

Impôts : 14,7 millions de contribuables ont déclaré sur Internet

D’après un communiqué du ministère des Finances envoyé vendredi 13 juin, le nombre de déclarations en ligne pour cette année 2014 aurait décollé de 10 % par rapport à l’an passé. Ce sont ainsi 14,7 millions de télédéclarations qui ont été remplies sur le site des finances publiques cette année.

Plus d'un Français sur trois déclare désormais en ligne

Michel Sapin, ministre des Finances, ainsi que Christian Eckert, secrétaire d’Etat au Budget, se sont félicités d’un tel engouement pour les déclarations en ligne, qui témoignent de "résultats particulièrement positifs". "Plus d’un Français sur trois déclare ses revenus en ligne" ont-ils précisé, ajoutant que "près de quatre millions d’entre eux ont choisi la déclaration et l’avis d’impôt sur le revenu 100 % électroniques."

400 tonnes de papiers économisées

Une bonne chose pour l’administration qui ne se perd plus en courriers, et pour la planète. Le choix de la déclaration en ligne pour cette année devrait permettre d’économiser 400 tonnes de papier, soit deux fois plus qu’en 2013. A noter qu’en 2013, 13,5 millions de contribuables déclaraient sur Internet.

Lire également :

Déclaration d’impôt : dernier rappel avant majoration

Impôts : Le fisc souhaite développer les déclarations par smartphone

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.