Santé : la sieste, un besoin physique qu’il faut défendre

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Not Like The Others Publié le 21 février 2014 à 10h40

Alors que le débat est lancé en Allemagne, la sieste commence à peine à s'inviter au travail en France. Les militants de la sieste en appellent à la Déclaration des droits de l'Homme. Ils veulent que, comme en Chine, ce droit soit inscrit dans la Constitution.

Est-ce que bientôt les adeptes de la sieste pourront faire leur coming out ? Ou devront-ils continuer à se cacher derrière leur ordinateur, dans leur voiture ou aux toilettes (si si) ? D’après les chiffres du quotidien Le Figaro et de l’Institut national du sommeil, près de 19% des salariés « avouent « piquer du nez » en cachette sur le lieu de travail. »

Avec près d’un salarié sur cinq, les somnoleurs de l’après déjeuner deviendraient-ils une minorité à défendre ? C’est ce que semble confirmer le médecin somnologue interrogé par le quotidien « c'est un besoin biologique contre lequel on ne devrait pas lutter ».

Lire la suite sur Not Like The Others

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Not Like The Others (NLTO) est le magazine pour hyperactifs distingués.