Uber : l’eldorado indien

Par Olivier Sancerre Modifié le 19 août 2015 à 18h20
Shutterstock 300817451
150 000Uber compte 150 000 chauffeurs en Inde.

La fabuleuse croissance d'Uber, le spécialiste du véhicule de tourisme avec chauffeur, emmène les pas de la multinationale vers l'Inde. Le pays est le marché le plus important de la planète, avec la Chine évidemment, là où la classe moyenne est susceptible d'utiliser les services de l'entreprise.

Uber est déjà solidement implanté en Inde. La société représente une part de marché de 35%, elle compte 150 000 chauffeurs et est présente dans 18 villes indiennes. La croissance vertigineuse du groupe (40% d'un mois à l'autre !) montre avec force la pertinence du modèle économique et l'attrait pour ce type de transport. Il n'y a guère que le local Ola, dont les services sont proposés dans 65 villes, qui peut encore faire de l'ombre à l'Américain.

Investissement

Et ça n'est pas terminé. Uber a annoncé récemment un investissement massif d'un milliard de dollars pour poursuivre son expansion en Inde, qui est son premier marché à l'étranger, hors États-Unis. Cette croissance hors normes attire les investisseurs, et notamment les entreprises du cru.

Tata

Uber a ainsi reçu un renfort de poids en la personne de Tata. La filiale automobile du géant industriel indien a ainsi injecté 100 millions de dollars environ pour entrer au capital de la société US, valorisée à plus de 50 milliards de dollars. Fait notable, c'est la première fois que Tata investit dans une entreprises dont le siège n'est pas en Inde. Un signe des temps qui ne trompe pas.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.