Une nouvelle aide en préparation pour les automobilistes

Par Olivier Sancerre Modifié le 5 juillet 2022 à 8h41
France Indemnite Automobilistes 1
18 CENTIMESLe gouvernement verse une indemnité de 18 centimes d'euro le litre jusqu'à fin juillet.

À chaque passage à la pompe, c'est un calvaire pour les automobilistes qui voient les prix des carburants augmenter sans cesse. Le gouvernement prévoit une aide plus généreuse que l'indemnité « gros rouleurs » un temps évoquée.

La flambée des prix dans les stations service a un impact très significatif sur le pouvoir d'achat des automobilistes bien sûr. Le gouvernement a déjà mis en place une remise de 18 centimes le litre inscrite dans le projet de loi sur le pouvoir d'achat, une aide qui devrait être prolongée jusqu'à la fin août voire jusqu'à la fin de l'année si l'Assemblée en décide ainsi. Bruno Le Maire a fait part d'une nouvelle idée au micro de France Inter : une indemnité carburant à destination des Français qui n'ont pas d'autre choix que d'utiliser leur véhicule pour aller travailler.

Une aide en fonction des revenus

Depuis plusieurs mois, le gouvernement est en réflexion sur une indemnisation pour les « gros rouleurs », ceux qui font plus de 12.000 kilomètres par an. Mais « il y a plein de gens qui ne font pas 12.000 km par an, qui prennent leur voiture pour aller travailler et qui n'arrivent plus à boucler les fins de mois », a expliqué le ministre de l'Économie. Reste à définir les contours de cette aide. Il s'agit d'une indemnité « plus généreuse », pour tous ceux qui sont salariés ou alternants.

Le plafond à décider à l'Assemblée

Le locataire de Bercy a indiqué qu'elle serait versée « en fonction du niveau de revenus », néanmoins sans fixer de plafond. Là aussi, c'est aux parlementaires que reviendront la décision finale du montant maximum. La loi sur le pouvoir d'achat doit être discutée cet été et ses premières mesures mises en œuvre très rapidement, car les prix ne cessent d'augmenter sur tous les fronts, que ce soit à la station service ou dans les supermarchés.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.