Les "Victoires des Autodidactes" : la réussite n'est pas qu'une question de diplômes

  • Plus de 100 autodidactes ont été récompensés depuis 1989.

Plus de 100 autodidactes ont été récompensés depuis 1989.

Dans un environnement économique et social des plus moroses, dans lequel les termes « crise économique », « chômage » ou « plans sociaux » apparaissent chaque jour en une de la presse, il est toujours encourageant de constater que l'audace et le travail payent toujours. Ainsi, pour contrer le pessimisme ambiant et mettre en lumière de belles réussites, il existe un prix, qui depuis 1989 récompense le parcours exemplaire de dirigeants d'entreprises (entrepreneurs ou cadres) qui ont une particularité : ce sont des « self made men ». Il s'agit des « Victoires des Autodidactes ».

Car au-delà de primer les performances économiques d'une entreprise, la vocation de cette opération est avant tout de saluer un parcours, de démontrer que dans notre société, où le diplôme est sacralisé et souvent présenté comme la seule voie d'accès vers l'emploi et le succès, la réussite professionnelle est possible sans diplôme, en développant des valeurs de pragmatisme, d'ambition, de travail, d'effort, de créativité, d'esprit d'équipe, d'audace en acceptant la prise de risques, etc.

Ces entrepreneurs ou cadres autodidactes n'ont pas leur bac (ou tout juste) et ont eu pour seule école celle de leurs talents. Dotés de qualités humaines et entrepreneuriales hors-pair, ils ont développé un art consommé de rebondir face aux risques et aux difficultés pour construire de très belles entreprises à partir de rien. Toutes ces valeurs sont ancrées dans l'ADN de ces autodidactes. Et pour avoir transcendé les barrières scolaires et sociales, nombreux sont ceux qui participent à des œuvres caritatives en remerciant ainsi la vie de ce qu'elle leur a donné.

 

Depuis la création des « Victoires des Autodidactes », ce sont plus de cent lauréats qui ont été primés, parmi lesquels des noms connus, tels que Gérard et Patrick Pariente (Naf Naf), Jean-Claude Bourrelier (Bricorama), Lionel Poilâne, Olivier Ginon (GL Events), Max Massa (Groupe ONET), etc.

Et le cru 2012 rassemble une nouvelle fois des profils variés aux histoires passionnantes.

Pour cette édition, le jury a distingué deux lauréats au niveau national. Michel Garcia, EVERIAL, a obtenu la Victoire Nationale des Autodidactes 2012, et Benjamin Erisoglu, TECHNITOIT, a obtenu le Prix « Espoir », lors de la cérémonie qui s'est déroulée, à l'Assemblée Nationale ce jeudi 31 janvier 2013.

 

Les lauréats régionaux 2012 des Victoires des Autodidactes sont :

Georges Gaspard, LYRECO (Région Nord)

Michel Garcia, EVERIAL (Région Rhône Alpes Auvergne)

Alex Nicola, VILLAGES CLUBS DU SOLEIL (Région Sud Est)

Jean-Jacques Quivogne, Groupe QUIVOGNE (Région Est)

Marc Puche, AEGE GROUPE (Région Ile-de-France)

Jean-Paul Legendre, GROUPE LEGENDRE (Région Ouest-Bretagne)

Benjamin Erisoglu, TECHNITOIT (Région Ouest-Pays de Loire)

Pierre Oteiza, PIERRE OTEIZA SARL (Région Sud-Ouest).