Un enfant contre un iPhone, un échange équitable ?

3 600 euros, c'est le prix auquel un couple de Chinois a vendu sa
fille pour s'acheter... un iPhone !

Les Chinois champions de la contrefaçon, on le savait. Ils sont capables de contrefaire des pièces de un et deux euros ou même des plaquettes de freins en herbe compressée... Là, on atteint certainement le niveau supérieur. Ce vendredi 18 octobre, on apprend qu'un couple de jeunes Chinois a vendu sa fille pour pouvoir s'acheter... un iPhone. C'est l'hstoire que rapporte le Quotidien de la libération !

3 600 euros pour l'enfant

Si le couple se défend en assurant qu'ils ont agi de la sorte pour faire bénéficier leur fille d'une vie meilleure, ils ont quand même dépensé les 30 000 yuans, soit 3 600 euros, pour s'acheter un iPhone donc mais également de coûteuses chaussures de sport et d'autres articles, selon le journal. Le couple a par ailleurs précisé qu'il avait déjà un enfant sous-entendant par-là qu'il ne pouvait assurer une vie correcte à leurs deux enfants. Le trafic d'enfants et de femmes en Chine reste répandu en raison de la politique restrictive de l'enfant unique et du déséquilibre démographique entre les deux sexes.


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.