Épargne : encore 2,3 milliards mis de côté par les Français en avril 2022

1,87 MILLIARD €
En avril 2022, les Français ont déposé 1,87 milliard d'euros sur leurs
Livrets A.

C’est loin d’être un record, et on commence à voir le début de la fin de la tendance, mais les chiffres de la collecte du Livret A et du LDDS sont une nouvelle fois positifs en avril 2022. L’épargne cumulée par les Français se rapproche doucement mais sûrement des 500 milliards d’euros.

Une collecte qui ralentit mais reste dans le vert

Les données de la Caisse des Dépôts et Consignations concernant la collecte des deux livrets d’épargne défiscalisés de France, le Livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) montrent un ralentissement de la collecte. Cette dernière avait été soutenue en février et mars 2022 du fait de la hausse du taux d’intérêt, passé de 0,5% à 1% le 1er février 2022.

Ainsi, en dehors de la collecte de 6,8 milliards d’euros de janvier 2022, février et mars 2022 avaient conduit les Français à mettre de côté respectivement 3,48 et 3,67 milliards d’euros. En avril 2022, au contraire, la collecte ne dépasse pas les 2,5 milliards d’euros. L’effet hausse du taux commence à s’estomper tandis que les ménages ressentent fortement l’augmentation des prix liée à l’inflation qui a atteint, en avril 2022, 4,8% sur un an.

Bientôt 500 milliards d’euros d’épargne sur les livrets défiscalisés ?

Si, sans surprise, le Livret A capte la majorité de l’épargne du mois d’avril 2022, soit 1,87 milliard d’euros contre 420 millions pour le Livret de Développement Durable et Solidaire, les ménages ont malgré tout déposé sur ces livrets encore 2,30 milliards d’euros. De quoi porter la collecte totale depuis le début de l’année à 16,25 milliards d’euros, souligne la CDC.

Ainsi, l’encours des deux livrets atteint un nouveau record : 485,9 milliards d’euros, dont 357,4 milliards pour les seuls Livrets A. La barre des 500 milliards d’euros d’épargne cumulée par les ménages français s’approche donc… mais sera-t-elle franchie en 2022 ou, plutôt, en 2023 ?


A découvrir