4 millions de Français ne respectent pas le confinement

3700 EUROS
L'amende pour récidive du non-respect des règles de confinement peut
atteindre 3.700 euros.

Décidément, c’est compliqué pour les Français de respecter une règle aussi simple que « Rester chez soi ». Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a une nouvelle fois dévoilé les chiffres des contrôles : ils montrent que les Français ne respectent toujours pas le confinement.

3,7 millions de contrôles, 225.000 amendes

Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, a dévoilé le 26 mars 2020 les derniers chiffres officiels du Covid-19 : 29.155 personnes testées positives et 1.696 décès. Des chiffres qui sont loin de la réalité puisqu’ils ne comptent pas les personnes diagnostiquées et non testées (selon Santé Publique France, 41.836 cas de Covid-19 auraient été diagnostiqués par les généralistes qui ne peuvent pas les confirmer faute de tests) et ne tiennent pas compte des décès en Ehpad et à domicile (les 1.696 décès ne sont survenus qu’à l’hôpital).

La pandémie de Covid-19 se répand donc et devrait continuer de se répandre en France… notamment car les Français ne respectent pas les règles de confinement. Depuis le début du lockdown, selon Christophe Castaner, 3,7 millions de contrôles ont été effectués et 225.000 procès-verbaux ont été dressés. L’amende est actuellement de 135 euros pour une première infraction.

Faisons quelques calculs…

225.000 amendes sur 3,7 millions de contrôles, en supposant que chaque contrôle soit réalisé sur une personne unique et qu’une même personne n’ait pas été contrôlée plusieurs fois (ce qui paraît assez peu probable, surtout dans les petites villes), cela représente un taux de 6% de Français qui ne respectent pas le confinement. Le taux est probablement plus élevé car les 3,7 millions de contrôles n’ont pas été effectués en une seule journée mais bien en 9 jours. Mais restons dans une fourchette (très) basse… Rapporté à la population Français qui est de 67 millions de personnes selon l’Insee en 2019, ce taux de 6% représente 4,02 millions de personnes.

C’est une estimation très basse du nombre de Français qui ne respectent pas le confinement car, une fois de plus, les contrôles et les amendes s’étalent sur une période de 9 jours, ce qui réduit considérablement le nombre de contrôles effectués à, seulement, 410.000 par jour en moyenne. La police et la gendarmerie n’ont donc contrôlé que 0,6% de la population française chaque jour.


A découvrir