Le coworking en pleine explosion en France

Les espaces de coworking ont le vent en poupe en France. C’est une manière révolutionnaire de travailler pour les entreprises.

La France aime le coworking : les chiffres

Depuis quelques années, les bureaux classiques sont en train d’être remplacés par des espaces plus flexibles qui sont adaptés aux nouvelles formes de travail. Ils sont communément appelés : espaces de coworking.

Le développement du Coworking

Les espaces de travail flexibles se développent rapidement en France. En quelques années, le nombre de coworking a explosé en France. Et cela devrait encore s’accélérer avec 8 à 13 % des emplois concernés d’ici 2030. De quoi générer 123 milliards d’euros de retombées économiques en gains de productivité, optimisation des coûts et recrutement des talents attirés par ces nouvelles formes de travail.

100 millions d’heures de déplacement évitées

Parallèlement, ce sont 100 millions d’heures de déplacement qui seront économisées et l’équivalent de 7 millions de tonnes de CO2 évitées. Une solution d’optimisation que de nombreuses villes ont compris et ont adopté. C’est également une façon de prendre part au virage de la transition écologique et de s’interroger sur la façon de libérer les routes et les transports. Dans le quartier de la défense, une quinzaine d’entreprises ont par exemple promu ces nouvelles formes de travail pour désengorger les transports parisiens.

En cinq ans, le nombre d’espaces de coworking a été multiplié par 10 en France. Selon un rapport remis à Julien Denormandie, secrétaire d’État pour la cohésion des territoires, en septembre dernier, on recense près de 1 800 espaces de coworking en France. Pour les développer encore davantage. Le gouvernement a annoncé un plan de financement à hauteur de 110 millions d’euros d’ici 2021 afin de créer ou consolider 300 espaces de travail flexibles, en priorité dans les zones rurales et les quartiers populaires.

Pourquoi des chiffres si élevés ?

Dans les faits c’est assez simple : l’étude se base sur les économies que le coworking pourrait permettre de réaliser. Parmi ces économies il y a celles liées aux déplacements ou encore au coût de productivité des travailleurs. L’étude prend en compte le fait que les travailleurs seront de plus en plus proches de leur espace de travail (un tiers-lieux qu’ils auront choisi en conséquence), perdront moins de temps dans les trajets domicile-travail. En complément, il s’avère que les personnes travaillant dans ces espaces de travail sont beaucoup plus productives (temps de travail optimisé).

Le chiffre annoncé de  110 milliards d’euros peut sembler surréaliste mais reste compréhensible. Le coworking est un secteur en pleine effervescence qui ne cesse d’évoluer depuis quelques années :

Multiplication par 10 en 5 ans du nombre d’espaces de travail, 600 espaces environ dans toute la France.

Avec un tel développement en si peu de temps on ne peut qu’imaginer la place grandissante que prendront ces espaces de travail d’ici quelques années. Et pour cause : travailler dans un espace de travail plus flexible offre de réels avantages notamment en terme de réseau. Lorsque Bureaux à partager a sorti son infographie autour des chiffres clés liés aux nouveaux espaces de travail, c’était 75% des espaces de coworking qui généraient des synergies business entre les occupants.  La mise en réseau et les collaborations possibles au sein de ces espaces  expliquent en partie la montée en puissance de ce concept. Sans oublier les autres critères tels que la localisation, les prix souvent attrayants, les aménagements souvent bien pensés des lieux.

Le coworking évolue donc, en même temps que la société et les entreprises dont on peut observer le reflet dans les tiers-lieux : hausse des télétravailleurs, bureaux loués par des entreprises de plus en plus grandes, explosion des freelances. Il ne reste plus qu’à attendre de voir si les économies réalisées annoncées seront de cet ordre et comment le concept va encore évoluer.


A découvrir