EasyJet victime de piratage : 9 millions de clients touchés

1000 MILLIARDS $
La valeur des données personnelles des Européens est estimée 1.000
milliards de dollars.

Mauvaise nouvelle pour la compagnie aérienne EasyJet qui, comme tout le secteur, est durement touchée par la crise du Covid-19. À la pandémie et l’annulation des vols s’ajoute désormais la découverte d’un piratage massif, dévoilé par la compagnie aérienne elle-même mardi 19 mai 2020.

Une attaque ciblée et « sophistiquée »

Dans un communiqué, la compagnie aérienne EasyJet a révélé avoir découvert un piratage massif des données de ses clients dans ce qu’elle a appelé un piratage « hautement sophistiqué ». Les pirates auraient eu accès non seulement aux données personnelles des clients de la compagnie, mais également aux détails de leurs voyages ainsi qu’aux numéros de compte et de cartes de crédit de certains d’entre eux.

L’entreprise, après les conseils de l’Information Commissioner’s Office, l’équivalent de la CNIL au Royaume-Uni, devrait contacter l’ensemble des clients qui ont été touchés par cette fuite de données. EasyJet n’a donné toutefois aucun détail sur la nationalité des personnes concernées par le piratage : impossible donc de savoir si celui-ci n’a touché que des clients britanniques ou si des clients français sont potentiellement à risque.

Plus de 2.000 cartes de crédit volées

EasyJet a toutefois dévoilé l’ampleur de ce piratage : 9 millions de personnes, clientes de la compagnie, ont vu leurs données personnelles et potentiellement le détail de leurs voyages être volés par les pirates.

Mais, plus inquiétant encore, pas moins de 2.208 numéros de cartes de crédit auraient été volés dans ce piratage, laissant donc une vaste possibilité aux hackers de réaliser des tentatives de fraude.

EasyJet recommande aux clients du monde entier d’être « particulièrement vigilants » s’ils reçoivent des e-mails ou des appels venant d’EasyJet : il est possible qu’il s’agisse d’une tentative de phishing.


A découvrir