Espionner un smartphone, c'est possible, mais pas toujours légal

Malgré le renforcement des sécurités des systèmes d'exploitation d'Apple (iOS) et Google (Android) pour smartphones, il reste toujours possible de les espionner assez facilement. Encore faut-il rester dans le cadre prévu par la loi

C'est un peu comme le message de prévention qui accompagne les publicités pour les paquets de gateaux. Vous pouvez en consommer, mais sans en abuser.  En l'occurence, il est encore possible aujourd'hui, malgré les mises à jour de sécurité successives dont bénéficient les iPhone et les smartphones Android, de les surveiller à distance. La fonction principale et la plus recherchée, c'est évidemment la géolocalisation. Mais il est également possible de surveiller à distance les messageries et les SMS, ou encore de consulter le journal d'appels. 

En revanche, la loi est très claire : il est interdit d'installer un tel logiciel espion sur le téléphone d'une personne tierce, sans que celle-ci n'en soit informée. De facto, les flottes de téléphones professionnels peuvent en être équipées, pour des tas de raisons valables, à commencer par le souci de préserver le secret des affaires. Encore faut-il que les utilisateurs en aient été informés par une note, qu'il est pertinent de faire contresigner par le collaborateur.

Autre cas litigieux : l'installation d'un tel logiciel sur le smartphone d'un proche, à son insu. En cas de contentieux devant la Justice, la production de preuves collectées par un moyen déloyal pourrait se retourner contre celui qui les a constituées. Si les preuves ne perdront pas forcément leur force probante, elles pourraient en revanche légitimer une action en violation de la vie privée. 

La zone grise concerne les enfants. Les mineurs étant en effet sous la responsabilité légale de leurs parents, le fait de les surveiller, de surveiller leur smartphone, y compris à l'aide d'un logiciel espion, n'est à priori pas en soi répréhensible. Mais peut-être est il plus prudent, là encore, de les prévenir ? Libre aux parents de décider quelle attitude adopter.

Enfin, bien entendu, un logiciel espion pour iphone et android est parfaitement indiqué pour... surveiller et protéger son propre téléphone ! Il permet, en cas de perte ou de vol, de savoir où se trouve l'appareil, de récupérer des données précieuses à distance, et, si le téléphone continue à être utilisé après la perte ou le vol, de collecter des informations qui pourraient permettre de le retrouver, ou d'identifier son voleur !  

Si le logiciel est bien configuré, il permet non seulement de suivre la position du téléphone en temps réel, mais également bien d'autres choses. Les SMS entrants et sortants sont ainsi récupérés par le logiciel, tout comme ceux échangés à l'aide de messageries de type What's App. Autre fonction appréciée de ces logiciels, la possibilité de récuperer les photos et les vidéos stockées sur le téléphone porteur du logiciel espion.

Ce genre de logiciels peuvent être pilotés à distance depuis un autre smartphone, ou encore, depuis un ordinateur, à l'aide d'un simple navigateur web. Sur Android, leur présence est quasiment indécelable. Sur iPhone, il faut cacher l'application dans un des dossiers inutilisés de l'appareil pour la rendre le plus possible invisible. A noter que la desinstallation est possible à tout moment, et ne laissera aucune trace de la présence du logiciel.

 


A découvrir