Les étapes de la création d'une entreprise

500 000
Chaque année, plus de 500.000 nouvelles entreprises se créent en
France.

Chaque année en France, ce sont plus de 500 000 nouvelles entreprises qui se créent d’après les statistiques. Parmi eux, on compte de plus en plus de jeunes indépendants qui souhaitent travailler à leur compte. Malheureusement, l’entrepreneuriat est une chose difficile et la création d’une entreprise nécessite de respecter plusieurs étapes.

L’étude de faisabilité

Avant de vous lancer dans un projet, il est important de vérifier la faisabilité de votre projet. Créer une entreprise nécessite un certain investissement (matériel et personnel) et il est nécessaire d’être accompagné sans ses démarches. L’étude de faisabilité va vous aider à plusieurs choses. Premièrement, elle va vous permettre de dresser un bilan personnel et professionnel. Il faut définir ce que vous êtes, vos compétences, vos atouts et vos faiblesses pour construire les fondations de votre projet. Ensuite, il sera nécessaire d’étudier en profondeur votre environnement économique avec une étude de marché. En réalité, pour avoir une vision plus complète de l’environnement de votre projet, vous devrez également étudier le contexte juridique, social, politique ou encore analyser le contexte écologique.

Quel statut choisir pour créer son entreprise ?

Il existe plusieurs formes d’entreprises auxquelles correspondent différents statuts juridiques et fiscaux. Pour trouver la forme sociétale la mieux adaptée à son projet, il est important de bien se renseigner. Pour les petites activités, ne dépassant pas un certain chiffre d’affaires annuel, la microentreprise est idéale. Pour ceux qui veulent, entreprendre seules l’entreprise individuelle peut être une bonne solution. L’entreprise unipersonnelle permet d’avoir des salariés. Néanmoins, si vous souhaitez avoir un statut salarié pour vous-même, la création d’une société sera alors nécessaire.

Le business plan

Le business plan est un document chiffré qui permet de dresser un prévisionnel de l’activité et de son chiffre d’affaires sur trois ans. Ce document est très important pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, cela aide à constituer un réseau. Vous aurez plus de facilité à trouver des fournisseurs, des clients et des partenaires. Dans un second temps, c’est ce qui vous permettra de lever des fonds pour financer vos premiers investissements. Lorsque vous vous rendrez dans un établissement bancaire ou devant un organisme financeur, vous devrez présenter ce document pour les convaincre de vous suivre dans votre projet.

La création des statuts

Quand on souhaite créer une société, il est nécessaire de respecter quelques obligations. La première d'entre elles consiste à rédiger les statuts de sa société. Ce texte va permettre d'organiser son fonctionnement et son organisation. Malheureusement, tout le monde n'a pas les connaissances juridiques nécessaires pour les rédiger et faire appel à un avocat ou un notaire peut coûter parfois très cher. Or sur Internet, il existe des solutions plus simples. Par exemple, vous pouvez faciliter vos démarches à la création d'entreprise avec Simplitoo. Ils proposent notamment de vous fournir des statuts entièrement rédigés en seulement quelques clics. Pour cela, il suffit de se rendre sur leur site, de remplir un formulaire et de valider vos informations. Vous pourrez ainsi les signer en ligne pour les enregistrer auprès de l'administration.

L'enregistrement

En principe, pour créer une entreprise, il faut se rendre auprès de son centre de formalités des entreprises (CFE) : URSSAF, CCI, Chambre des Métiers… Ce sont eux qui centralisent vos informations pour les envoyer aux différentes administrations : INSEE, Impôts, Sécurité sociale… néanmoins, ce système n'est pas toujours optimal. C'est pour cette raison que des sites comme Simplitoo rassemblent des professionnels de différents horizons ainsi que des entrepreneurs pour guider les futurs gérants à enregistrer leurs sociétés auprès des administrations. Pour cela, il suffit de constituer un dossier en ligne en téléversant les justificatifs et de laisser les équipes gérer l'enregistrement. C'est très pratique et cela permet aux jeunes entrepreneurs de se concentrer sur l'essentiel de son activité plutôt que sur des formalités chronophages.  


A découvrir