États-Unis : les frontières vont rouvrir pour les personnes vaccinées

20 mois
Les frontières des États-Unis seront restées fermées aux voyageurs
internationaux pendant 20 mois.

Sommes-nous en train d’apercevoir l'éventualité d'un potentiel bout du tunnel sur le terrain de l’épidémie ? Alors qu’on parle en France d’un possible allègement du pass sanitaire, les frontières pour les États-Unis vont rouvrir à partir de novembre, pour les voyageurs entièrement vaccinés. Mais sous quelles conditions ?

Les Étas-Unis rouvrent leurs frontières pour les voyageurs vaccinés contre le Covid-19

Depuis mars 2020, soit plus de 18 mois, les frontières des États-Unis sont fermées aux voyageurs internationaux, qu’ils soient testés ou vaccinés, en provenance de Chine, d'Iran, d'Inde, du Brésil, d'Afrique du Sud, de l'espace Schengen, du Royaume-Uni et d'Irlande, ou y ayant séjourné dans les 14 jours précédant leur voyage.

Alors que les conditions d’entrée en Angleterre pour les personnes vaccinées seront assouplies dès le 4 octobre prochain, à compter de début novembre 2021, les voyageurs vaccinés contre le Covid-19 pourront également revenir sur le sol américain : c’est ce qu’a annoncé la Maison Blanche lundi 20 septembre. 

Uniquement les vaccins reconnus par l’Agence américaine du médicament

Attention cependant, seules les personnes ayant reçu les vaccins reconnus par l’Agence américaine du médicament seront a priori autorisées à entrer aux États-Unis a alerté Thierry Breton, le commissaire européen, à savoir les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et Johnson&Johnson (Janssen). Point d’autorisation donc pour le moment pour le vaccin AstraZeneca, ainsi que les vaccins russe et chinois.

Par ailleurs, un protocole assez strict devra être respecté sur le sol américain : les voyageurs en provenance de l'étranger devront présenter un test négatif de moins de 72 heures et porter un masque, et un système de suivi des contacts sera mis en place, a indiqué Jeff Zients, le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche.

 


A découvrir

Aurélie Giraud

Aurélie Giraud, juriste de formation, titulaire d'une maîtrise de droit public (Sorbonne, Paris I), est journaliste à Economie Matin, après avoir travaillé comme correctrice et éditrice sur de nombreux manuscrits de livres, dont ceux de son mari, Jean-Baptiste Giraud, puis secrétaire de rédaction.