La France remporte l'IgNobel d'Économie 2021

925000 EUROS
La dotation du prix Nobel est de 925.000 euros, pas celle du prix
IgNobel.

Chaque année, la science est récompensée par le prix Nobel (qui n’existe pas en mathématiques à cause d’un chagrin d’amour) et par… les prix IgNobel. Ces derniers se veulent les anti-Nobel, et récompensent les chercheurs qui font « d’abord rire les gens, ensuite réfléchir ». L’édition 2021 s’est tenue à Harvard, le 9 septembre 2021. Et voici une petite sélection des gagnants.

Le prix IgNobel d’Économie décerné à la France

Professeur d’économie à la Montpellier Business School, Pavlo Blavatsky a remporté, le 9 septembre 2021 le prix IgNobel d’Économie avec une étude sur le lien entre l’obésité des politiciens et le niveau de corruption dans un pays, en prenant comme exemple les pays de l’ex-URSS. Un prix que la France partage ainsi avec la Suisse, l’Australie, l’Autriche, le Royaume-Uni et la République Tchèque.

En Physique, c’est une étude conjointe entre l’Italie, Taiwan, les Pays-Bas et les États-Unis sur les raisons qui font que les piétons ne se rentrent pas dedans mutuellement qui remporte le prix IgNobel. Et, effectivement, les piétons ne se rentrent pas les uns dans les autres.

Médecine, paix, entomologie… la science improbable à l’honneur

Les chats ont eu la part belle cette année 2021 avec une étude sur les différences dans les ronronnements de quatre chats, qui remporte le prix IgNobel de Biologie, attribué ainsi à la Suède. En Médecine, le prix a été décerné à une recherche un peu cocasse sur l’impact de l’orgasme comme moyen de désencombrement des voies nasales, ce qui améliore les capacités respiratoires.

Le prix IgNobel de la Paix, de son côté, a été attribué à une recherche sur une hypothèse : les hominidés auraient développé la barbe pour se protéger des coups au visage, comme une sorte de barrière ou de bouclier.

Et, naturellement, nous ne pouvions pas ne pas mentionner le prix IgNobel d’entomologie, décerné à une étude sur une nouvelle méthode de contrôle des cafards sur les sous-marins.

La liste complète des études ayant remporté un prix est disponible sur le site du magazine Annals of Improbable Research

Et vous pouvez revoir la cérémonie ici :


A découvrir