Quel parquet choisir pour son intérieur ?

35 €
En moyenne, le parquet en chêne massif se vend à 35,09 € TTC /m².

Le parquet en bois offre un côté chaleureux à votre habitat qui ajoutera du cachet à votre maison. Il offre également une surface résistante et pratique qui vieillira harmonieusement. Quel parquet choisir pour qu’il soit de qualité : stratifié, massif ou contrecollé ? Voici quelques conseils pour bien choisir son parquet.

Parquet massif, stratifié ou contrecollé ?

Vous cherchez à changer de revêtement et vous ne savez pas par où commencer? Le parquet est un matériau de choix qui offre une superbe toile de fond pour tout intérieur contemporain tout en apportant du caractère aux maisons d’époque. Le le parquet massif offre aussi une belle authenticité. Il est fabriqué  100% à partir de bois sur toute son épaisseur. Il est également très robuste et très chic. Ce parquet est le plus cher en comparaison au stratifié et au contrecollé. Toutefois, son épaisseur permet de le poncer et de le rénover pendant de nombreuses années. Parquets Protat propose des parquets en chêne traditionnel, en châtaignier, en frêne, en noyer ou en tilleul, avec lames larges, adaptés aux sols chauffants. L’entreprise crée également les panneaux à la dimension souhaitée.

Le parquet contrecollé est moins coûteux que le parquet massif. Il est fabriqué à partir de trois couches qui sont superposées. La couche visible, appelée couche de parement, est la couche de bois la plus noble. Les sous-couches sont constituées de bois composite. Le parquet stratifié est le moins cher mais il n’est pas en bois. Ce type de parquet est fabriqué à partir d’une couche de résine et d’une couche décorative qui a un aspect bois. Toutefois, ce parquet est celui qui s’abîme le plus rapidement à l’usage. De plus, il n’est pas possible de le rénover.

Quels autres critères vérifier lors du choix du parquet ?

Lorsque vous choisissez un parquet, renseignez-vous à savoir si le parquet en question est adapté aux différents types de pose. Lorsqu’un parquet est posé sur une dalle béton, il faudra effectuer une pose clouée sur les lambourdes. Le parquet peut être collé au sol afin de réduire les bruits lorsque l’on marche. Enfin, le parquet flottant est un type de pose qui consiste à fixer deux lames grâce à un système de languette et rainure de pointe qui associe les deux lames ensemble.

Concernant les types de bois, les bois durs, tels que le chêne, l'érable et le cerisier, font partie des essences les plus durables. Ces bois sont parfaits pour une apparence durable dans des zones de passage. Cependant, ils font partie des revêtements de sol en bois les plus chers. Si vous avez un budget limité, optez pour une essence comme le pin. Il pourra être rayé plus rapidement, mais peut être remis en état et peint de temps en temps pour les garder comme neufs. Concernant la finition, vous pouvez choisir entre un parquet brillant ou mat. Les revêtements en bois seront préfinis en usine. Vous pouvez toutefois acheter des planches non finies pour les peindre, les vernir ou les huiler comme vous le souhaitez.     


A découvrir