Restaurants : pas de réouverture avant le 6 avril 2021 ?

6,7 %
Le taux de positivité des tests de dépistage de la Covid-19 était de
6,7% le 20 janvier 2021.

Le journal Le Point aurait-il mis les bâtons dans les roues de la stratégie du gouvernement lorsqu’il a dévoilé la date théorique de réouverture des restaurants, bien plus tard que ce qu’espèrent les concernés et, bien évidemment, les Français ? L’exécutif s’est empressé de démentir, mais la situation sanitaire en France ne présage rien de bon…

Les restaurants fermés jusqu’à après Pâques ?

Pâques, en 2021, tombe le 4 avril. Avec le lundi de Pâques, férié, c’est donc un week-end long qui attend comme d'habitude les Français et qui entraîne généralement des réunions de famille. Or, en pleine crise de la Covid-19, les réunions de famille sont l’ennemi public numéro 1.

C’est peut-être ce qui explique les informations du journal Le Point : le 20 janvier 2021, il dévoile, d’après des sources proches de l’Élysée, Bercy et Matignon, que la date prévue de réouverture des restaurants, fermés depuis le 30 octobre 2020, ne se situerait pas avant le mardi 6 avril 2021. Encore deux mois et demi de fermeture, en somme, seraient envisagés.

Mais rien d’officiel n’a été annoncé par le gouvernement qui, lui, semble ne pas vouloir donner de date précise… car il ne veut pas risquer de ne pas pouvoir s’y tenir. C’est en tout cas l’essence du démenti formulé par le gouvernement après les révélations du magazine.

Pas de date de réouverture, donc pas vraiment de démenti, de la part du gouvernement

Les restaurateurs demandent depuis des mois au gouvernement de leur donner une date de réouverture précise… et surtout de s’y tenir. Mais ce n’est pas ce que souhaite le gouvernement. Après les révélations du Point, Matignon précise en effet à Ouest France : « Je nous vois mal nous enfermer à nouveau dans un système de date qui créerait forcément de la déception si elle ne pouvait pas être tenue. Une réouverture en fonction de l’évolution réelle de la pandémie consisterait à autoriser la reprise des activités dès que la circulation du virus, par exemple, sera repassée en dessous d’un certain seuil ».

Ce seront donc les divers indicateurs épidémiologiques qui feront foi… ce qui n’est pas un réel démenti des informations du Point : il aurait fallu que le gouvernement donne une autre date, plus proche que le 6 avril 2021, pour que ce soit le cas. Or, ce dernier s’y refuse.

Et la situation sanitaire ne semble pas s’améliorer : avec 26.784 cas de Covid-19 enregistrés le 20 janvier 2021 selon les données de Santé publique France, et un taux de positivité qui augmente à 6,7% (contre 6,5% le 11 janvier et 6,6% le 17 janvier), les effets du couvre-feu tardent à se faire sentir. La France se dirige tout droit vers les 3 millions de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, seuil qui pourrait être franchi dès le week-end du 23 janvier 2021.


A découvrir