Retraites : les Français veulent une harmonisation

16 %
Seulement 16 % des Français ne veulent pas d'harmonisation du régime
des retraites.

Le régime des retraites en France a dû mal à redresser la tête : les enfants du baby-boom d’après-guerre sont aujourd’hui à la retraite ou s’apprêtent à y aller ce qui fait que le nombre de retraités augmente. Une situation compliquée pour les caisses de retraite bien qu’elle devrait se stabiliser dans le temps. Mais en attendant le système de retraite est régulièrement modifié.

Une harmonisation des retraites plébiscitée

Selon une étude menée par le ministère des Solidarités qui a été rendue publique mercredi 6 décembre 2017, les Français sont largement favorables à une réforme de fonds sur la retraite. En fait ils plébiscitent à 84 % une harmonisation des régimes alors qu’aujourd’hui de nombreuses différences existent, notamment en fonction du statut des salariés.

Cette différence est très peu appréciée : seulement 16 % des interrogés par le ministère veut son maintien : la preuve qu’une différence de traitement, ce qui conduit à une différence dans le montant de la retraite touchée par les seniors, n’est plus du tout appréciée.

Harmonisation mais pas de régime unique

Si les Français veulent une harmonisation, le sondage mené par le ministère des Solidarités dévoile que les Français ne veulent pas de régime unique : un peu moins de la moitié (45%) estiment qu’il faudrait un socle unique mais que des différences doivent pouvoir exister entre les retraités en fonction de leur statut professionnel. De quoi éviter de grosses mobilisations sociales de la part des branches qui bénéficient de retraites différentes comme les cheminots.

Cette idée d’une retraite totalement unique sans différenciation aucune reste néanmoins appréciée par 39 % des interrogés qui aimeraient un régime de retraites avec des caractéristiques identiques pour tous selon le sondage mené dans le cadre du baromètre 2016 de la Drees.


A découvrir