Un tweet de Kylie Jenner et Snapchat perd 1,3 milliard en Bourse

3,4 MILLIARDS $
Even Spiegel, fondateur de Snapchat, a une fortune estimée à 3,4
milliards de dollars.

Les déboires de Snap, maison-mère du réseau social Snapchat, en Bourse ne sont pas terminés. Alors que les utilisateurs râlent depuis des semaines contre le nouveau design de l’application, au point d’avoir lancé une pétition qui a recueilli 1,5 millions de signatures, voilà que certains de ses influenceurs quittent la plateforme.

Kylie Jenner dit adieu à Snapchat, la Bourse panique

Si vous ne connaissez pas Kylie Jenner sachez tout simplement ceci : elle fait partie des personnes ayant le plus de followers sur Snapchat. Elle est également très suivie sur Twitter où elle détient 24,5 millions de followers et, comme tout le monde le sait, les réseaux sociaux sont fortement liés entre eux.

Personne ne sait la raison fondamentale de cette annonce, certains supposent que ce soit essentiellement lié à la récente naissance de son premier enfant, mais en tout cas le tweet qu’elle a posté le 21 février 2018 a fait l’effet d’une bombe. Elle a tout simplement déclaré qu’elle « n’ouvrait plus Snapchat ».

Il n’en fallait pas plus pour que la Bourse panique : cette annonce, qui n’est pas la seule de ce type, couplée à la grogne des utilisateurs de l’application et à la réponse de Snapchat qui a déclaré que le nouveau design n’allait pas être annulé a conduit à une vente massive d’actions. En moins de 48 heures Snap, maison-mère de Snapchat, a perdu 1,3 milliard de dollars de capitalisation.

Pendant ce temps Evan Spiegel touche des centaines de millions de dollars

La crise chez Snapchat n’a toutefois pas de quoi inquiéter Evan Spiegel, PDG et fondateur de l’application ?. Âgé de seulement 27 ans il est devenu en 2017 un des PDG les mieux payés des Etats-Unis.

Sa rémunération a été, pour l’année 2017, de 637,8 millions de dollars, soit 518 millions d’euros. Cette somme est toutefois essentiellement composée de 636,6 millions de dollars d’actions qu’Evan Spiegel ne pourra vendre qu’en 2020 et de 1,2 million de dollars en salaire et autres.


A découvrir