SNCF Connect remplace Oui SNCF pour la réservation de billets de train

450 millions
Le site et l'application Oui.SNCF enregistraient 450 millions de
visites par an jusqu'alors.

Oui.SNCF c’est terminé. Désormais, pour consulter les horaires des trains, les tarifs, et bien entendu, réserver, il faut utiliser SNCF.Connect.  

Le nouveau site SNCF.Connect 

Si vous avez déjà l’application Oui.SNCF ou l’application SNCF tout court sur votre smartphone, elles seront prochainement remplacées par SNCF.Connect. Sur Internet, sur votre ordinateur, si vous recherchez Oui.SNCF, vous atterrirez automatiquement sur le nouveau site SNCF.Connect. Le nouveau site propose des billets de train : TGV, Eurostar, Thalys, Lyria, Ouigo et d'Intercités pour les grandes lignes ainsi que des billets de TER et de Transilien. Cela devrait permettre de simplifier les correspondances pour les voyageurs. 

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour vous éviter de tomber sur la nouvelle application ou le nouveau site à la dernière minute, quand vous aurez besoin de prendre un billet à l’arrache. Ce serait une mauvaise idée. Sur votre smartphone, il faut en effet impérativement se reconnecter à son compte : Comptez 2 à 5 minutes, selon que vous êtes agile ou non avec les outils informatiques.  

Application SNCF.Connect : des démarches simplifiées ?

Ensuite, et bien... la nouvelle appli comme le nouveau site sont déroutants et surtout.. pas totalement au point, c’est le moins que l’on puisse dire. Prenez la recherche : terminé, les cases « départ », « arrivée » et « date ». Vous voilà devant une sorte de moteur de recherche. Cliquez dessus : un message vous propose de saisir « Paris-Nîmes ce soir ».

Autrement dit, on peut lancer une recherche en langage naturel. Patatras : Paris-Nîmes ce soir me propose soit les Champs-Elysées, à Paris ou ... la rue de Paris, à Nîmes ! Mais en aucune manière un train entre ces deux villes. C’est un loupé. « Nous, ce que nous voulons, côté SNCF Connect, c’est que toutes les informations et actions possibles dans Ma Ligne C soient aussi disponibles dans SNCF Connect, simplement », expliquait il y a peu de temps Anne Pruvot, directrice générale d’e.Voyageurs SNCF. Un voyageur qui souhaite emprunter un transilien en région parisien et poursuivre son trajet en TGV pour aller par exemple en Bretagne sera capable de réserver tout son voyage directement sur SNCF.Connect. La suite en revanche a fait de gros progrès. Mais je vous invite à aller découvrir SNCF.Connect par vous même, et donc pas, à la dernière minute. 


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).