Jean se demande si l'or va baisser vers 700 dollars ou monter à 5 000 !!

80 %
Selon Harry Dent les cours de Bourse vont s'effondrer de 80 % aux
Etats-Unis.

Voici une question que j’ai reçue hier de l’un de nos camarades impertinents que nous appellerons Jean D. comme Dupont, histoire de préserver son anonymat !

Voilà donc ce que me demande Jean :

« Harry Dent prévoit une chute jusqu’à 700 $ l’once en 2017. La chute régulière et inattendue nous y mène (j’ai acheté pour 40 000 € d’or physique depuis juin 2016 et ai « perdu » 4 000 € à ce jour).

Jim Rickards prévoit une montée rapide jusqu’à 5 000 $ voire 10 000 $. Cela semblait crédible en juin.

Mes deux banques (qui ne sont pas en France) me recommandent d’attendre.

Cette situation me rend perplexe…

Qu’en pensez-vous (sans engagement bien entendu) ?

Signé Jean (qui ne s’appelle pas Jean !!).

Harry Dent voit l’or à 700 $ mais aussi les marchés perdre 80 % en 2017 !!

Tout d’abord, précisons ce que prévoit Harry Dent, dont les analyses basées sur des facteurs fondamentaux comme en particulier la démographie sont passionnantes et très pertinentes.

Pour faire simple, Harry Dent pense que nous avons passé le sommet d’une « vague de consommation » des ménages qui est liée à l’âge moyen du capitaine. En gros, quand on est jeune, on n’a pas d’argent ; quand on est vieux, on n’en a plus de besoin. Entre 39 ans et 54 ans en moyenne, c’est là que l’on dépense le plus. Prenez l’âge moyen de votre population, faites quelques projections sous Excel et vous serez capable de dire combien de 32 ans deviendront des 39 ans dans 7 ans et donc quelle sera la consommation moyenne, donc la croissance ou la dépression économique.

Pour lui, c’est sans appel : nous allons vers une immense dépression que je surnomme « la déflation démographique ». Cette dépression est déflationniste. Sans inflation, point besoin d’or !

Voici ce que Harry Dent dit plus spécifiquement sur l’or :

« L’or est une bulle aussi. Les cours de l’or ont été multipliés par 8 ! Il n’y a pas beaucoup de bulles plus grosses que celle de la bulle de l’or et maintenant elle éclate.

Elle éclate parce que l’essentiel de l’envolée de cette bulle s’est fait après 2008 en raison de la crise, et l’or a augmenté énormément quand les gens pensaient que l’impression massive d’argent conduirait à l’inflation, mais il ne s’est rien passé.

Il ne s’est rien passé parce que la déflation est une tendance ; lorsque les bulles de la dette le désendettent, l’argent qui a été créé disparaît. Là, nous avons une déflation et donc je ne veux pas être investi en or ou en matières premières. »

Voilà très précisément l’analyse de Harry Dent qui, compte tenu de la vague de consommation qui va refluer, prévoit également et fort logiquement un effondrement des cours de Bourse et des indices US de 80 % – rien que ça – à partir de 2017.

Mon point de vue est que sur les facteurs démographiques, il a parfaitement raison. À tel point d’ailleurs que pour préserver la solvabilité du système, les banques centrales, et c’est le Japon qui est l’exemple le plus terrible, sont obligées d’intervenir massivement pour assurer la liquidité même des marchés parce qu’il n’y a que des vendeurs (des seniors qui ont besoin de leur épargne pour financer leur dépendance) et plus aucun acheteur.

Va-t-il y avoir de l’inflation ? Oui, si les banques centrales poursuivent cette politique sans fin, et nous la voyons justement cette inflation dans la bulle des actifs au sens large qu’ils soient boursiers, obligataires ou sur les métaux précieux.

Si les banques centrales cessent ces injections, alors les marchés s’effondreront. S’ils s’effondrent, le système financier s’effondrera. Si le système financier s’effondre alors que la monnaie est à 97 % déjà digitalisée, alors l’économie et la monnaie s’effondreront. Ce sera l’insolvabilité généralisée.

Si tel est le cas, que restera-t-il à part… l’or ? Eh bien rien d’autre que l’or, et de façon générale, les actifs tangibles comme une maison, un terrain, une forêt, une voiture (sans essence), etc. Bref, il ne restera que ce qui aura une existence physique. Tout le reste ne sera plus que poussière…

Alors l’or peut-il descendre à 700 $ ? Oui !!

100 fois oui ! Mais si c’est le cas, c’est parce que les marchés s’effondreront, que la déflation sera terrible, tellement forte qu’elle finira par faire imploser le système dans sa totalité et qu’avant l’ultime explosion, certes l’or ne vaudra pas grand-chose… mais il sera le seul actif « monétaire » à survivre au final à l’effondrement systémique.

L’or est avant tout une assurance ultime. N’oubliez jamais cette fonction-là. Si vous voulez, spéculez, libre à vous ! Personnellement, je ne me demande jamais combien « cote » mon assurance incendie pour la maison !!

Pour Jim Rickards, l’or vaudra 5 000 $ ! Achetez des minières pour l’effet de levier !!

Ouh la la la… Prudence mes amis. Certes les minières c’est séduisant car ça monte très haut, et ça descend aussi très bas ! Et puis n’oublions pas que si l’or vaut 5 000 $, les mines seront sans doute nationalisées et vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer !!

Non, soyons sérieux, l’or, le vrai, n’est pas papier. L’or est tangible, réél, ou alors vous spéculez mais vous ne vous assurez pas !!

L’or peut-il aller à 5 000 $ ? Bien sûr que oui, à condition que les banques centrales poursuivent leurs politiques d’injections massives de monnaies. Progressivement, ces quantités de monnaies continueront à gonfler les bulles.

Les actions en Bourse continueront à monter jusqu’au ciel, les rendements resteront faibles ou négatifs, la bulle obligataire grossira aussi, et sur les métaux précieux également !

Que retenir ?

Soit tout montera… soit tout baissera. Si ça monte, c’est bon pour l’or. Si ça baisse beaucoup, ce sera bon aussi pour l’or parce qu’au bout de la baisse, il y a l’effondrement lié à l’insolvabilité généralisée du système et seul l’or subsistera, encore plus dans un monde ultradigitalisé.

Mon meilleur conseil est d’avoir de l’or, de l’acheter progressivement, de lisser son cours d’achat, mais pas de n’avoir que ça évidemment : vous savez que j’aime par exemple l’idée de la maison à la campagne, avec un potager, quelques poules et vos sacs de riz ! L’or sait conserver de la valeur, il est aussi une monnaie d’usage mais rien ne vaut la chaleur d’un feu de cheminée et cet agrément-là est valable dans tous les cas !!

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Article écrit par Charles Sannat pour Insolentiae

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.