Hubert Rodarie

Hubert RODARIE est président de l’Af2i,Association française des investisseurs institutionnels. Il a été Directeur Général Délégué d'un groupe de compagnies d'assurance (SMABTP), en charge des finances et de l’activité d’assurance de personnes.  Ingénieur diplômé de l’École centrale de Paris et de l’Institut d’études politiques de Paris, titulaire d’un DEA de mécanique des sols et de structures, il a débuté sa carrière comme ingénieur au Commissariat à l’Énergie atomique et à l’Électricité de France, en travaillant pour le programme électronucléaire français sur des sujets de dynamisme sismique puis d’ingénierie. Depuis 1985, il s’est tourné vers les activités financières, d’abord sur les marchés financiers au sein d’Electricité de France puis en étant Directeur Général de l’Union de Garantie et de Placement. A partir de 1991, il travaille dans les activités de gestion d’actifs financiers en tant que Directeur Général d’une société de gestion puis pour le groupe SMABTP (2001-2020). Au cours de sa carrière, il a eu le souci de participer à l’organisation de la Place financière et à participer aux réflexions sur les structures économiques et financières. A ce titre, il a conduit un programme scientifique sur les modélisations financières depuis 2004. Il a organisé, à partir de 2011, des colloques scientifiques bisannuels sur les normes financières en association avec le monde universitaire et de la recherche. Il écrit régulièrement dans la presse sur les questions économiques et de politique monétaire. Il est l’auteur de trois ouvrages, dont aux éditions Salvator La pente despotique de l’économie mondiale(2015) prix DFCG-TURGOT, le dernier est paru aux éditions ESKA, Effacer les dettes publiques c’est possible et c’est nécessaire (2020). Il est membre du Cercle Turgot, et du Jury du Prix Turgot, membre de l’Académie de Sciences Commerciales et Chevalier de la Légion d’Honneur.  
  • Dettes Publiques Effacer Inflation

    Effacer les dettes publiques

    Automne 2020 : après la sidération du printemps, la population occidentale vit un retour brutal au réel. Les plans d'urgence et de relance se succèdent. Les dettes publiques grimpent. L'argent semble sortir de nulle part,...