Tarifs du Gaz : GDF soupçonné d’abus de position dominante

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 9 septembre 2014 à 9h30

Le géant et opérateur historique du gaz en France GDF a-t-il abusé de sa position dominante dans le secteur gazier pour empêcher ses concurrents de lui prendre des parts de marché ? L'Autorité de la Concurrence a quelques soupçons là-dessus et veut remettre les choses à plat.

Le fichier clients historique : un avantage gigantesque pour GDF

En tant qu'opérateur historique dans le gaz en France, GDF a un fichier client unique qui représente une grosse part du marché. C'est un véritable avantage concurrentiel pour le groupe mais sur lequel il ne devrait pas jouer. Pourtant, c'est ce que croit l'Autorité de la Concurrence.

Sur la base des plaintes déposées par les concurrents de GDF, notamment l'énergéticien Direct Energy, l'Autorité de la Concurrence a donc décidé d'enquêter pour voir si GDF n'a pas démarché les clients de ce fichier pour proposer des tarifs avantageux.

Si tel était le cas, alors GDF aurait abusé de sa position dominante dans le secteur empêchant la concurrence de se développer.

L'Autorité de la Concurrence demande à GDF d'ouvrir le fichier historique

L'Autorité de la Concurrence part d'un constat simple : alors que le marché du gaz est ouvert depuis près de 7 ans l'impact de la concurrence a été faible : moins de 5% du marché des entreprises et moins de 13% du marché des particuliers.

Cela pourrait être dû à cet abus de position dominante qui n'est pas encore certain, l'Autorité de la Concurrence continuant son enquête. Mais elle juge GDF « susceptible » d'avoir abusé de sa position.

Elle a donc demandé au groupe d'ouvrir à la concurrence son fichier historique ce qui permettrait aux autres énergéticiens de « lutter à armes égales » et de proposer leurs tarifs à plus de personnes.

GDF devra donc ouvrir une partie de ses fichiers, notamment ceux concernant les clients disposant des tarifs réglementés, avant le 3 novembre 2014 pour les entreprises et avant le 15 décembre pour les particuliers.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis