20 Minutes va supprimer son service photo

Par Olivier Sancerre Modifié le 12 décembre 2013 à 23h29

Les quotidiens 20 Minutes vont devoir se passer des services de leurs photographes. Olivier Bonsart, le PDG de l'entreprise, a annoncé son plan de sauvegarde de l'emploi, qui va principalement frapper le service.

Il y a un an, lors de son arrivée à la tête de l'entreprise, le nouveau PDG avait fait part de son étonnement d'y trouver un service photo. De fait, c'est bien lui qui est visé par ce plan social : les 13 suppressions de poste programmées concernent les sept reporters photo du groupe répartis en France, le responsable du service photo, le rédacteur en chef technique ainsi que deux opérateurs PAO.

Le service photo dans le collimateur du PDG

Des négociations vont s'engager qui prévoit des reclassements et des créations de postes. Mais si cette phase, qui durera deux mois, ne débouchait sur rien, 11 licenciements pourraient être alors décidés. La conjoncture économique, en particulier la chute des revenus publicitaires, pousse le groupe de presse à cette extrémité.

Pour illustrer leurs pages, les quotidiens comptent sur les agences de presse, Scoopshot (une application mobile qui permet aux lecteurs d'envoyer leurs photos), et surtout sur « la polyvalence des rédacteurs qui feront les photos et les vidéos » a déclaré une source à l'AFP.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «20 Minutes va supprimer son service photo»

Laisser un commentaire

* Champs requis