En 2017, le charbon sera la première source d’énergie avec le pétrole

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 29 novembre 2022 à 9h16

Les deux géants asiatiques que sont la Chine et l'Inde ont une telle demande en énergie que d'ici 2017, le charbon devrait être la première source d'énergie à travers le monde. La Chine dans 5 ans surpassera largement les autres pays dans la consommation de charbon et l'Inde sera en seconde position surpassant les Etats-Unis. La consommation supplémentaire annuelle, en 2017, de 1,2 milliard de tonnes de charbon, imputable donc en grande partie à la Chine et l'Inde, équivaut à la consommation des États-Unis et de la Russie cumulées, explique l'Agence Internationale de l'Energie (AIE). Toujours selon le rapport de l'AIE, le monde consommera d'ici cinq ans 4,32 milliards de tonnes équivalent pétrole de charbon contre 4,85 milliards pour le précieux mazout.

Si la tendance en Europe aujourd'hui est à la hausse pour la consommation de charbon, explique encore l'AIE, la demande d'ici 2017 devrait baisser à des niveaux légèrement supérieurs à ceux de 2011, en raison de l'augmentation de la production d'énergie renouvelable et le démantèlement des anciennes centrales à charbon.

La patronne de l'AIE, Maria van der Hoeven, prend clairement parti pour le développement de l'exploitation du gaz. "L'expérience américaine suggère qu'un marché du gaz plus souple, alimenté par des ressources nationales de gaz non conventionnels, extraits dans le respect des normes environnementales, permet de réduire l'usage du charbon, les rejets de CO2 et la facture du consommateur sans entamer la sécurité d'approvisionnement". Pour conclure: "L'Europe, la Chine et les autres régions devraient en prendre note". C'est entendu.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Laisser un commentaire

* Champs requis